Coeur / Poumons

Hypertension artérielle : c'est quoi ce mal qui frappe l'Afrique ?

Le contrôle de l'hypertension artérielle passe par un traitement médicamenteux et par un suivi médical régulier  Source : Shutterstock

Du Maroc à La Réunion en passant par le Sénégal et la République du Congo, des centaines de millions de personnes souffrent d'hypertension artérielle (HTA). Comment peut-on mesurer la tension ? Est-ce que l'hypertension artérielle se soigne ? AlloDocteurs.Africa fait le point avec vous.  
Par Badr Kidiss
Créé le 13.02.20, modifié le 13.02.20

C'est un problème de santé publique dans tout le continent ! En Afrique, près de 40% des adultes de nombreux pays seraient hypertendus, mais la plupart ne le sauraient même pas. Pourtant, l'hypertension artérielle (HTA) - qui correspond à une augmentation anormale de la pression du sang sur la paroi des artères - peut avoir de graves conséquences sur notre santé.

Non traitée ou insuffisamment traitée, l'HTA diminue l'espérance de vie. Considérée comme le premier facteur de décès dans le monde, l'hypertension artérielle est même l'une des maladies chroniques les plus fréquentes. A long terme, elle peut entrainer des maladies cardiaques, de l'insuffisance rénale et des accidents vasculaires cérébraux (AVC). 

La tension artérielle, quésako ? 

L'hypertension artérielle est liée au coeur, un muscle qui fonctionne comme une pompe. Quand il se contracte, le coeur propulse le sang dans toutes les artères pour apporter énergie et oxygène à l’organisme. La tension artérielle correspond à la pression exercée par le sang sur les parois des "tubes" que sont les vaisseaux sanguins. Cette tension ou pression artérielle peut être calculée, et on l’exprime en millimètres de mercure (mmHg) ou en centimètres de mercure (cmHg). 

Source : Shutterstock

La tension artérielle se mesure à l'aide d'un appareil appelé "tensiomètre"  qui indique deux chiffres (par exemple 12/8). Le premier (12) correspond à la pression systolique, c'est la pression maximale, celle qui est mesurée au moment où le coeur se contracte. Le deuxième (8) correspond à la pression diastolique, mesurée quand le coeur se relâche entre deux contractions. On parle d'hypertension artérielle à partir d'une tension à 14/9...

Mais comme l'hypertension artérielle ne s'accompagne généralement d'aucun symptôme, il est difficile de la détecter si vous ne la mesurez pas au cours d'une visite médicale. Généralement, la mesure de la tension (ou pression artérielle) se fait chez votre médecin traitant, un cardiologue ou chez le médecin du travail. 

  • Afrique
  • hypertension artérielle
  • Maladies cardiovasculaires
  • Santé publique