Covid-19

Covid-19 : comment la Mauritanie résiste au virus

La capitale mauritanienne, Nouakchott, vit toujours à l'heure du Covid-19 (photo d'illustration) 

Alors que l'Afrique assiste à une augmentation des cas de Covid-19, un pays résiste encore et toujours au coronavirus​. La Mauritanie est l'un des pays les moins touchés du continent. 

Par Badr Kidiss
Créé le 16.06.21, modifié le 16.06.21

Durement frappée par la deuxième vague de Covid-19 en décembre dernier, la Mauritanie respire. Après une légère hausse du nombre des victimes et des hospitalisations, la situation semble stable depuis quelques semaines. Un succès qui tient à la combinaison de plusieurs mesures de santé publique et l'engagement de la population.

Touchée plus tard que la plupart des autres pays de l'Afrique de l'Ouest et de l'Afrique du Nord, la Mauritanie a pu anticiper. Au début de l'épidémie de coronavirus, le pays ne disposait que de 2 respirateurs artificiels pour près de 5 millions d'habitants. Mais depuis, la situation a bien changé. Aujourd'hui, la Mauritanie possède 234 aspirateurs. En parallèle, les autorités ont augmenté leur capacité de test du Covid-19. Fraîchement nommé ministre de la Santé, Sidi Ould Zahaf, a annoncé que le pays pouvait aujourd'hui réaliser 1.000 tests par jour, contre une centaine l'an dernier. 

Une stratégie claire et une confiance de la population

Pour lutter contre la pandémie, la Mauritanie a notamment instauré un couvre-feu à partir de 18 heures, tout en interdisant la circulation entre les régions et certains déplacements. En parallèle, les autorités ont pris en charge les factures d’eau et d’électricité des familles les plus démunies pour éviter l'apparition des maladies hydriques comme le choléra. De quoi augmenter la confiance des Mauritaniens à l’égard des institutions locales et nationales et accélérer les progrès de la vaccination des enfants contre les différentes maladies infantiles.  

En novembre dernier, le pays recensait 164 décès pour environ 8.000 contaminations au SARS-CoV-2, le virus responsable du Covid-19. Aujourd'hui, après une deuxième vague terrible, les autorités mauritaniennes déplorent plus de 500 décès pour environ 20.000 cas confirmés. Au niveau continental, on recense plus de 5 millions de cas Covid en Afrique, dont au moins 135.000 décès. Mais le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, les politiques de tests et les capacités de dépistage différant d'un pays à l'autre.

  • Mauritanie
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • Nouakchott

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.