Personnalités

Abdos, confinement... Les conseils de Claude Makelele pour être en forme

Claude Makelele à l'époque où il évoluait encore au Paris Saint-Germain 

L'ancien footballeur, vice-champion du monde 2006, Claude Makelele, nous a confié le secret de ses abdos en béton tout en évoquant l'impact du confinement sur la condition physique des footballeurs.  

Par Badr Kidiss
Créé le 22.07.20, modifié le 22.07.20

Il a encore un corps parfait, et une condition physique irréprochable ! Lui, c'est Claude Makelele, l'un des meilleurs milieux défensifs de ces vingt dernières années. A 47 ans, le natif de Kinshasa (RDC) est toujours au top de sa forme. Le secret de ses abdos en béton ? Il n'y en a pas vraiment. "C'est ma morphologie. Le bon Dieu m'a donné un corps que j'ai pu entretenir durant toutes ces années. Après, c'est vrai que je ne prends pas de poids, même quand je ne bouge pas. Mais c'est moi", confie l'ancien pensionnaire du PSG, du Real Madrid et de Chelsea à AlloDocteurs Africa. 

"Un collègue médecin m'a dit un jour que si je venais à décéder, ce serait bien de donner mon corps à la science (rires). Parce qu'il n'arrive pas à expliquer comment je garde la ligne. Mais voilà, je suis comme ça, c'est un don de Dieu, tout simplement", renchérit le vice-champion du monde 2006.

L'impact du confinement sur la santé des footballeurs

A l'heure où le coronavirus bouleverse le football africain, Claude Makelele - qui occupe actuellement le poste de conseiller technique des jeunes joueurs du club anglais, Chelsea FC - estime que le confinement imposé dans de nombreux pays pour faire face à l'épidémie de Covid-19 peut faciliter la blessure des footballeurs. Avant d'ajouter que "c'est sûr qu'avec une reprise rapide et des matchs à répétition tous les 3 jours, l'organisme est atteint dans le sens mental. Car quand vous êtes confiné, c'est le cerveau qui travaille, les inquiétudes qui apparaissent... il y a plein de choses qui rentrent en compte". Mais "si le boulot est bien fait, il n'y aura pas forcément plus de blessures", précise l'ancien entraîneur du club français, Bastia. 

Sous les pectoraux saillants de Makelele, il y a aussi un cœur qui bat. L'homme, toujours attaché au continent africain, s'est engagé pour la recherche sur l'Artemisia annua, une plante considérée par certains comme un traitement possible du coronavirus (Covid-19). Celui qui avoue se rendre régulièrement en RD Congo a notamment lancé un appel aux dons sur la plateforme GoFundMe pour financer la recherche sur cette plante. 

  • Claude Makelele
  • Sport
  • Football
  • Bien-être
  • Personnalités

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.