Insolite

Maroc : on a des nouvelles de la Malienne et de ses 9 bébés !

Les neufs bébés ont encore besoin de prendre des forces avant de pouvoir affronter le monde extérieur (Image d'illustration) 

Il y a un mois, une jeune Malienne donnait naissance à neuf bébés ! Prise en charge dans un hôpital marocain, on en sait un peu plus sur sa santé et celle de ses nouveaux-nés

Par Alicia Mihami avec AFP
Créé le 04.06.21, modifié le 04.06.21

La petite famille se porte bien ! La jeune Malienne qui a donné naissance à 9 bébés le mois dernier dans une clinique marocaine est en bonne santé et ses enfants aussi. Mais ils devront rester sous observation pendant encore environ "deux mois", comme l'explique un responsable la clinique de Casablanca qui a géré cet accouchement exceptionnel.

Halima Cissé, une jeune femme de 25 ans originaire de Tombouctou, avait accouché début mai de 5 filles et 4 garçons. Elle avait été transférée fin mars de Bamako à Casablanca, pour un suivi plus adapté aux risques de cette grossesse multiple. Le 4 mai, une équipe médicale constituée de 10 médecins assistés de 25 employés paramédicaux s'était mobilisée pour assister les naissances par césarienne. L'accouchement s'était bien passé, mais les 9 petits, tous grands prématurés, devaient rester encore de longues semaines en couveuse pour finir leur croissance.

Evolution favorable

Aujourd'hui, les nonuplés ne sont plus sous assistance respiratoire, car "tous ont dépassé le stade de la détresse respiratoire". Ils sont nourris à la sonde et leur poids a "significativement évolué", et ils pèsent tous désormais entre 800g et 1,4 kilo détaille Abdelkoddous Hafsi, le responsable de la communication de la clinique privée Ain Borja. À la naissance, les nonuplés ne pesaient que de 500 grammes à 1 kilo !

Quant à la mère, elle est en pleine forme ! Elle aurait pu quitter la clinique, son état de santé n'étant pas sujet à inquiétude, mais elle a choisi de rester proche de ses enfants pour "des raisons affectives", selon Abdelkoddous Hafsi. Malgré cette évolution favorable de l'état de santé de la petite famille, le retour au Mali n'est pas encore d'actualité. "Il faudrait entre un mois et demi, voire deux mois, pour que les bébés puissent être capables d'affronter la vie", selon le responsable. Pour le moment, les nourrissons prennent des forces, bien au chaud dans leur couveuse. 

  • Grossesse
  • Accouchement
  • Maman & bébé
  • Enfant
  • Prématuré
  • Maroc
  • Mali

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.