Yeux

Comment le glaucome vole la vue aux Africains ?

Le glaucome peut être soigné à base de gouttes oculaires et de certains médicaments (Illustration)  Source : Shutterstock

Plusieurs millions d'Africains souffrent de glaucome, une maladie des yeux qui peut rendre aveugle. 

Par Badr Kidiss
Créé le 21.11.19, modifié le 21.11.19

Le glaucome est une maladie grave des yeux qui touche des dizaines de millions d'Africains. Mais la plupart d'entre eux l'ignorent car cette maladie qui diminue le champ de vision est silencieuse : ses premiers signes n'apparaissent qu'une fois que le glaucome est à une étape avancée. Non traitée, elle peut entraîner une déficience visuelle, voire la cécité. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), c'est même la deuxième cause de cécité dans le monde.

Alors que la prévalence mondiale (le nombre de malades à un moment précis) est estimée aux alentours de 3,5%, celle de l'Afrique frôle les 5%. Et au niveau continental, l'Afrique de l'Ouest est la région la plus touchée par cette maladie dont on distingue plusieurs types :

  • le glaucome chronique qui est la forme la plus silencieuse et la plus répandue de la maladie dans le monde
  • le glaucome aigu qui nécessite une intervention médicale très rapide pour éviter de ne plus rien voir en quelques jours
  • le glaucome secondaire qui peut apparaître suite à un traumatisme ou une maladie de l'œil ou une intervention chirurgicale sur les yeux
  • le glaucome congénital qui est la forme la plus rare de cette maladie

Pourquoi l'Afrique de l'Ouest est la plus menacée

Alors que le glaucome nécessite un suivi médical à vie et un traitement qui est généralement à base de gouttes, il semble difficile de soigner cette maladie dans notre continent. Tout d'abord parce que la plupart des patients, notamment en Afrique de l'Ouest, vivent loin d'un hôpital ou d'une pharmacie. Ce qui fait qu'ils ont beaucoup de mal à accéder au traitement ou à se faire suivre de manière régulière. C'est sans doute pour ça que la plupart des ophtalmologues de la région n'hésitent pas à pratiquer des opérations chirurgicales pour soigner le glaucome. Mais ce type d'opérations ne supprime pas la maladie...

Mais si le glaucome frappe essentiellement les populations d'Afrique de l'Ouest, c'est surtout par prédisposition génétique : plusieurs études ont révélé que les populations à peau noire ont 3 fois plus de risques d'être touchées par cette maladie que les populations à peau blanche. D'autres facteurs de risque peuvent favoriser le glaucome comme :  la consommation de tabac et le café, le vieillissement, l'hérédité et la myopie. En même temps, certaines maladies telles que l'hypertension et le diabète augmentent le risque d'avoir un glaucome. Et malheureusement, l'Afrique de l'Ouest semble accumuler tous ces facteurs de risque. Jusqu'à quand ? 

  • Ophtalmologie
  • Yeux
  • Glaucome

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.