Santé publique

Pour protéger ses albinos, le Rwanda subventionne les crèmes solaires

Le Rwanda veut faciliter l'accès aux crèmes solaires pour les albinos (photo d'illustration) 

Chaque année, les coups de soleil tuent plus d'albinos que les massacres et meurtres rituels. Pour mieux les protéger, le Rwanda a décidé de subventionner des crèmes solaires. 

Par Badr Kidiss
Créé le 01.12.20, modifié le 01.12.20

En Afrique plus qu'ailleurs, la santé des albinos est menacée. Quand ils ne sont persécutés, discriminés voire carrément tués ou amputés pour des rituels magiques, les personnes atteintes d'albinisme peuvent développer un cancer de la peau. Car l'albinisme, qui se caractérise par une déficience de la pigmentation de la peau, des cheveux, des poils et des yeux, est responsable d’une sensibilité extrême au soleil. Les risques de développer un cancer de la peau et des affections cutanées sont extrêmement élevés. Pour mieux protéger ses albinos, le Rwanda a subventionné les crèmes solaires. 

Maladie génétique très fréquente en Afrique subsaharienne, l'albinisme se caractérise par un manque de mélanine dans la peau. Présente naturellement dans la peau, la mélanine est ce pigment brun qui est l’origine de la coloration de la peau. Chez un albinos, la production de mélanine ne se fait pas à cause de l'absence d'une enzyme indispensable qui porte le nom de tyrosinase. Dans certaines régions du continent, la prévalence de cette maladie atteint jusqu’à 1 personne sur 1.500. 

Rendre les crèmes solaires plus accessibles

En 2018, l'Organisation pour l'intégration et la promotion des personnes atteintes d'albinisme (OIPPA) au Rwanda, estimait que les lotions et crèmes solaires étaient rares sur le marché local et hors de prix. "Toutes les lotions et crèmes solaires importées sont fortement taxées et cela les rend très chères. Nous souhaitons que ces produits soient plus abordables pour les personnes qui vivent avec l'albinisme", déclarait à l'époque Dieudonné Akimaniduhaye, ancien représentant de l'OIPPA au Rwanda. Une demande qui a rapidement été acceptée par le chef d'Etat, Paul Kagame. 

Si les crèmes solaires pour adultes étaient commercialisées à un prix oscillant entre 8.000 et 10.000 FRw, elles sont aujourd'hui proposées à moins de 2.000 FRw (à peu près 2 euros) pour les albinos affiliés à une mutuelle santé. Maintenant que ces produits sont subventionnés, il ne reste plus qu'à sensibiliser tous les albinos du pays. Car des moyens simples, comme l’utilisation de crème de protection solaire et le port de vêtements adaptés, permettent de prévenir les cancers.

  • Rwanda
  • Albinisme
  • Cancer de la peau
  • Santé publique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.