Personnalités

Au Cameroun, le ministre de la Santé vaccine sa fille contre la polio

Le vaccin antipoliomyélitique peut protéger un enfant pendant sa vie entière (photo d'illustration) 

Alors que de nouveaux cas de polio ont été identifiés au Cameroun, les autorités sanitaires ont lancé une nouvelle campagne de vaccination. La fille du ministre de la Santé, Manaouda Malachie, a été la première à se faire vacciner contre cette maladie paralysante.

Par Badr Kidiss
Créé le 23.09.20, modifié le 23.09.20

Un vaccin peut sauver des vies ! Causée par un virus (qu'on appelle poliovirus) qui s'attaque au système nerveux, la poliomyélite peut entraîner des paralysies irréversibles en quelques heures voire la mort. C’est une maladie très contagieuse qui se transmet de personne à personne, principalement par voie fécale-orale (c'est-à-dire quand on mange un aliment qui a été souillé par des matières fécales). Mais s'il est administré à de nombreuses reprises, le vaccin antipoliomyélitique peut protéger un enfant pendant sa vie entière.

Alors que le poliovirus sauvage, qui est responsable de la poliomyélite, a été officiellement éradiqué en Afrique, certaines souches de poliovirus issues de vaccins oraux ont été identifiés au Cameroun et dans d'autres pays du continent. Il s'agit d'une mutation rare du virus contenu dans le vaccin. "Le vaccin est constitué d'un virus dont la virulence a été atténuée pour qu'il ne puisse induire une maladie. Lorsqu'il est administré par voie orale, (...) il y a ensuite une excrétion du virus vaccinal par les selles", explique le coordinateur des programmes d'immunisation et de vaccination pour l'OMS en Afrique, Richard Mihigo.

Malachie et le vaccin 

Face à cette situation, les autorités sanitaires au Cameroun ont décidé de lancer une nouvelle campagne de vaccination contre la polio. Prévu du 18 au 20 Septembre et du 09 au 11 Octobre, cette campagne cible les enfants âgés de 0 à 5 ans, qui recevront deux doses dudit vaccin.

Source : Ministère de la Santé du Cameroun

Pour donner l'exemple, le ministre de la Santé, Manaouda Malachie, n'a pas hésité à profiter de cette campagne pour vacciner sa fille âgée de 3 ans. Sur Twitter, le ministre a même exprimé sa joie "de faire bénéficier ma fille de la première dose de vaccin contre la polio". 

  • Cameroun
  • Poliomyélite
  • Vaccin
  • Pédiatrie

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.