Covid-19

Coronavirus au Maroc : Tout savoir sur l'attestation de déplacement

Au Maroc, toutes les sorties doivent être justifiées par une attestation de déplacement dérogatoire (Illustration)  Source : Shutterstock

Alors que la pandémie de coronavirus s'accélère dans un Maroc confiné, l'attestation de déplacement dérogatoire est obligatoire pour toute sortie. Comment obtenir ce papier ? A quoi sert-il vraiment? AlloDocteurs.Africa fait le point avec vous. 
Par Sabrina El-Faïz
Créé le 31.03.20, modifié le 01.04.20

A situation exceptionnelle, des mesures exceptionnelles ! Depuis que le Maroc a décrété l'état d’urgence sanitaire, la psychose s'installe au Royaume. Certains Marocains se ruent vers les supermarchés, tandis que d'autres essaieraient d'imposer des congés à leurs salariés. Enfin, il y a ceux qui cherchent absolument à sortir... 

Confinement oblige, toutes les sorties doivent être justifiées par une attestation de déplacement dérogatoire. Concrètement, tout citoyen qui veut sortir de chez lui doit avoir ce document en sa possession pour le présenter, en cas de contrôle, aux autorités locales, aux forces de l'ordre, agents de police, Gendarmerie royale, Forces auxiliaires, précise nos confrères de L’Economiste

Un document pour tout le confinement

Délivré par les agents d'autorités à votre domicile, ce document est valable durant toute la période de confinement. On peut y retrouver la date d’obtention, le nom complet du détenteur, ainsi que le numéro de sa carte d’identité nationale et son adresse. 

Voilà à quoi ressemble l'attestation de déplacement dérogatoire au Maroc  Source : AlloDocteurs.Africa

Mais ce document ne doit être utilisé qu’en cas de force majeure. C’est d’ailleurs précisé sur le formulaire : "Je soussigné …, numéro de CIN et adresse du domicile... déclare par la présente que mes déplacements à l'extérieur du domicile relèvent de cas de force majeure pour raisons cochées ci-dessous". 

La personne peut ainsi choisir la raison de son déplacement ou même cocher toutes les cases, à savoir le travail avec adresse du bureau et l’activité professionnelle, l’approvisionnement qui ne peut se faire que dans le quartier même d’habitation, un déplacement médical ou à la pharmacie. Il faut aussi informer l’agent d’autorité s’il y a éventuellement un déplacement en cas de force majeure : personne handicapée à charge, visite d’une personne âgée… Cette attestation est individuelle et nominative, les enfants aussi doivent en avoir une, s’ils doivent absolument sortir. 

Cafouillage et incompréhension 

Dès l’annonce du confinement général, nombreux sont les Marocains qui ont tiré la sonnette d’alarme par rapport à leur situation professionnelle, notamment ceux qui travaillent au noir. Depuis la mise en place de cette attestation de déplacement dérogatoire, ces Marocains se retrouvent dans l’incapacité de sortir pour aller travailler puisqu'ils ne peuvent pas présenter une attestation d'employeur.

Même constat pour tous ceux qui travaillent à leur compte (vendeurs de fruits ambulants par exemple). Pour justifier leur sortie et leur présence loin de leur quartier, la plupart de ces personnes n'ont pas hésité à cocher la case relative au médecin. Mais pas sûr que les autorités se fassent berner...  

  • Maroc
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • Santé publique
  • virus