Yeux

Cataracte : Une unité d’élite de l’armée camerounaise redonne la vue à 120 personnes !

La cataracte est l'une des principales causes de cécité au Cameroun (Illustration)  Source : Shutterstock

Alors que la cataracte est l'une des principales causes de cécité au Cameroun, le Bataillon d’intervention rapide (BIR) lance une campagne nationale destinée à soigner ces personnes qui ont presque perdu la vue.

Par Arnaud Ntchapda
Créé le 24.02.20, modifié le 26.02.20

La scène diffusée à la télévision est saisissante ! Récemment opérés de la cataracte, des Camerounais presque aveugles se disent heureux de recouvrer la vue. Ces personnes ont bénéficié d'une campagne des chirurgiens du Bataillon d’intervention rapide (BIR), une unité d’élite des Forces armées camerounaises.

Avec “BIR against blindness“, ces militaires veulent opérer des patients qui vivent avec la cataracte. Ils ont déjà opéré plus de 120 personnes. D’autres pathologies oculaires à l’instar du glaucome (qui vole la vue à des millions d'Africains), de la  conjonctivite allergique, du trachome et de l’amétropie ont été décelées.

Une autre façon de lutter contre le terrorisme 

La campagne “BIR  against blindness“ vise à obtenir le soutien des populations  dans la lutte que le Cameroun mène contre la secte terroriste Boko Haram très active dans l’Extrême-Nord. "La guerre contre Boko Haram se gagnera avec la population. Il s’agit pour nous de réduire au maximum leurs souffrances“, explique le Colonel Ndongo, un des responsables militaires de la région.

“L’objectif est de montrer qu’on ne peut pas lutter contre l’insécurité seulement avec les armes. Mais aussi avec les actions concrètes et le développement comme une telle campagne qui permettra à ceux qui ont perdu la vue de la retrouver“, explique le médecin lieutenant-colonel Hassan.

La campagne de soins contre les pathologies des yeux devrait s’étendre sur tout le pays. Avec une attention particulière pour les zones d’insécurité et les communautés les plus démunies.

  • Cameroun
  • Yeux
  • Santé publique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.