Santé publique

Une couverture sociale pour tous les Marocains

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a annoncé une généralisation de la couverture sociale 

Le roi du Maroc, Mohammed VI a annoncé une généralisation de la couverture sociale "au profit de tous les Marocains" au cours des cinq prochaines années.

Par AlloDocteurs Africa avec AFP
Créé le 30.07.20, modifié le 30.07.20

On l'espérait, le roi Mohammed VI l'a officialisé. "Le moment est venu de lancer, au cours des cinq prochaines années, le processus de généralisation de la couverture sociale au profit de tous les Marocains", a expliqué le souverain dans son premier discours télévisé depuis l'apparition du coronavirus (Covid-19) au Royaume. 

"Ce projet requiert une réforme rigoureuse des systèmes et programmes sociaux", a-t-il dit dans une allocution marquant le 21e anniversaire de son accession au trône. Ce projet sera déployé à partir de janvier prochain en commençant par la "généralisation de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) et des allocations familiales", et sera étendu à "la retraite et l’indemnité pour perte d’emploi". 

"Un certain nombre d'insuffisances"

Selon le roi du Maroc, la crise liée à la pandémie a "mis en évidence un certain nombre d'insuffisances", notamment "la faiblesse des réseaux de protection sociale" pour "les franges de la population en situation de grande précarité".

Alors que le dernier rapport du Haut commissariat au plan (HCP) précise que les plus touchés sont les plus pauvres et les travailleurs du secteur informel, la mise en place d'un système d'aides sociales pour les plus démunis, sur la base d'un registre social unifié inspiré du modèle indien, est évoquée depuis 2013. Mais ce projet a tardé pour des considérations politiques.

  • Maroc
  • Roi Mohammed VI
  • Coronavirus
  • Couverture sociale

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.