Santé publique

Cannabis : la loi marocaine bientôt assouplie ?

Au Maroc, plusieurs personnes plaident pour la légalisation du cannabis (Illustration)  Source : Shutterstock

Au Maroc, le débat sur la légalisation du cannabis frappe aux portes du gouvernement El Othmani. Si bien que le Royaume pourrait bientôt expérimenter, pour la première fois, le cannabis thérapeutique.
Par Badr Kidiss
Créé le 03.01.20, modifié le 03.01.20

C'est une première ! Plus de deux mois après que la question de la légalisation du cannabis pour des fins médicales ait été posée dans la Chambre des conseillers, le gouvernement El Othmani s'apprête à examiner les propositions de loi du Parti authenticité et modernité (PAM). Pourtant, ces propositions ne datent pas d'hier. La première de ces initiatives avait été déposée en 2014, alors que la deuxième remonte à 2015...

Après avoir fait plusieurs études sur les opportunités de cultiver du cannabis dans le Rif, (seule région du Royaume où l'on produit du cannabis), les autorités passent (enfin) la vitesse supérieure. Dès le 8 janvier, le ministre de la Justice, Mohamed Ben Abdelkader, va rencontrer certains cadres du PAM pour aborder le sujet de la "légalisation du cannabis" et l'"amnistie générale au profit des agriculteurs de cannabis". 

La légalisation, une opportunité pour le Maroc ?

Si plusieurs partis politiques (PAM, Istiqlal…) plaident depuis de nombreuses années pour le lancement d’une réflexion autour de la légalisation du cannabis, le Maroc n'a jamais osé franchir le pas. Pourtant, il a tout à y gagner. Selon l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), la surface cultivée pour la résine de cannabis au Maroc s'élevait à 47.000 hectares en 2018. Ce qui fait du Royaume le premier producteur mondial de résine de cannabis ! Et ce n'est pas tout...

Alors que plusieurs professeurs universitaires ont réussi à démontrer les effets thérapeutiques du cannabis produit au Maroc, plusieurs malades pourraient facilement bénéficier de ces traitements à base de cannabis médical. Ces produits qui ont des vertus pour accompagner le traitement des douleurs peuvent soulager des milliers de Marocains, alors que le pays fait face à de nombreuses pénuries de médicaments. 

  • Maroc
  • Cannabis
  • Drogues
  • Médicaments
  • Santé publique