Ebola

Ebola en RDC : vers une nouvelle épidémie ?

La République démocratique du Congo multiplie ses efforts pour éviter une nouvelle épidémie d'Ebola (Image d'illustration)  Source : John Wessels / MSF

Après le décès d'une femme, identifiée comme souffrant de la maladie à virus Ebola, la République démocratique du Congo se met en ordre de bataille pour éviter une nouvelle épidémie. 

Par Alicia Mihami
Créé le 10.02.21, modifié le 10.02.21

Trois mois à peine se sont écoulés depuis l'annonce de l'élimination d'Ebola en République démocratique du Congo (RDC). Mais l'urgence est déjà là :  il y a une "résurgence du virus d'Ebola à l'Est de la RDC ", a annoncé le ministre congolais de la Santé, Eteni Longondo, à la télévision d’État, la RTNC. 

 Après avoir mis un terme à la 11ème épidémie de son histoire, le pays multiplie aujourd'hui ses efforts pour éviter un 12ème épisode. Surtout depuis qu'une femme est morte à Biena (région de Butembo), après avoir été contaminée par son mari. Décédée le 3 février, l'analyse de l'échantillon de son sang prélevé avant sa mort a abouti à un résultat positif au virus Ebola, poussant le gouvernement congolais à alerter la population. Une équipe d'épidémiologistes a été dépêchée sur place par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Une résurgence d'ampleur ? 

Pour l'heure, les autorités n'ont pas encore communiqué le nombre de nouveaux cas d'Ebola. Mais selon l'OMS, au moins 70 cas contacts auraient déjà été identifiés. Ces personnes auraient été en contact, de près ou de loin, avec la défunte, lors de son enterrement. Car les funérailles n'ont pas été réalisées dans les conditions de sécurité sanitaire habituellement de rigueur pour les patients atteints par le virus Ebola. 

Placés en observation, les cas contacts peuvent développer la maladie en une vingtaine de jours. En attendant, plusieurs sites ont déjà été désinfectés par des équipes de santé spécialisées, qui ont été dépêchées sur place par le ministère de la Santé. Et aux dernières nouvelles, Eteni Longondo devrait se rendre sur place dans le courant de la semaine prochaine pour faire un point sur la situation. 

  • Ebola
  • virus
  • Congo RDC
  • Epidémie
  • Santé publique
  • Maladies infectieuses

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.