Covid-19

Les petits candidats au CEP 2020 au Bénin portent bien leur masque

Le Certificat d’études primaires (Cep) session de 2020 démarre ce lundi 6 juillet au Bénin  Source : AlloDocteurs Africa / Léonard Kabo

Alors que la pandémie du Coronavirus sévit au Bénin  avec 1199 cas confirmés et 21 décès à ce jour, les autorités du ministère de l’enseignement maternel et primaire ont pris des dispositions pour la sécurité sanitaire des candidats au Certificat d’Etude Primaire (CEP) session de Juillet 2020.

Par Léonard Kabo
Créé le 06.07.20, modifié le 06.07.20

Ils sont plus de 200.000... Très exactement, 206.313 écoliers du Bénin partent à l’assaut du certificat d’Etude Primaire (CEP) en cette session de juillet 2020. Un nombre immense en période d'épidémie et, en conséquences, de très nombreuses assemblées scolaires à organiser un peu partout au Bénin.

Repartis dans 746 centres sur toute l’étendue du territoire nationale ce lundi 6 Juillet, ces candidats et leurs parents en passant par les surveillants de salles sont priés de respecter "scrupuleusement" les mesures barrières afin de ‘’protéger les uns et les autres de la pandémie", a invité le ministre des enseignements maternel et primaire Salimane Karimou.

Les mesures barrières sont respectées

A Parakou, au nord du Pays, le correspondant d'AlloDocteurs Africa a pu constater que les mesures barrières sont entièrement respectées. ‘’Je suis très heureux de voir que les parents ont pris leurs dispositions en remettant des cache-nez aux enfants’’, s’est réjouit le maire de la commune de Parakou, Aboubakar Yaya. Du côté des autorités locales, le maximum a été fait pour que tout soit disponible pour assurer la sécurité des candidats.

A l’extérieur comme à l’intérieur, on a mis "le paquet". ‘’Devant chaque salle de composition, il y a un dispositif de lavage de main. A l’intérieur, le ministère a prévu du gel hydro-alcoolique pour chaque enfant et les surveillants de salle s’assurent que chacun a effectivement observé toutes les mesures barrières. De même, il portent tous leur masque sans oublier que nous avons adopté une disposition spatiale en zig-zag, tout ceci pour respecter la distanciation sociale’’ a confirmé  Jean Douakoutché, Chef Région Pédagogique Parakou 1. Ces mesures respectées, il ne nous reste plus qu'à souhaiter bonne chance à ces petits candidats.  Peut-être que certains d'entre-eux, sensibilisé dans leur enfance, par cette épidémie deviendront médecins ! C'est tout le mal qu'on leur souhaite chez AlloDocteurs Africa...

  • Bénin
  • Coronavirus
  • Parakou
  • éducation

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.