Covid-19

L'OMS s'engage contre les fake news sur le coronavirus en Afrique

L'OMS veut en finir avec les fake news en Afrique (photo d'illustration) 

Alors que les fake news sur le coronavirus pullulent sur les réseaux sociaux, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a lancé l'Alliance pour la Riposte contre l'Infodémie en Afrique (AIRA) pour mettre fin à la désinformation.

Par B.K avec OMS
Créé le 04.12.20, modifié le 04.12.20

Elles se sont multipliées ! Avec la crise du coronavirus, les fake news disputent aux grands médias l'attention des internautes de tout le continent. Pour lutter contre la désinformation autour de la pandémie de Covid-19 et d'autres urgences sanitaires, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de lancer l'Alliance pour la Riposte contre l'Infodémie en Afrique (AIRA). 

Depuis l'apparition du coronavirus, des organisations africaines de vérification des faits affirment avoir démenti plus d'un millier de ces fausses informations. Parmi les désinformations largement partagées, il y a les conspirations autour de traitements non prouvés, de faux remèdes et de messages anti-vaccins.

"Dans les situations d'urgence sanitaire, la désinformation peut tuer et faire en sorte que les maladies continuent de se propager. Les populations ont besoin de faits prouvés et scientifiquement établis pour leur permettre de prendre des décisions éclairées sur leur santé et leur bien-être, et une surabondance d'informations - une infodémie - avec de la désinformation en prime rend difficile le discernement entre ce qui est correct et réel. Cette nouvelle alliance cruciale apporte une portée, des connaissances et des compétences uniques pour aider à arrêter l'impact de la désinformation qui est dangereuse", a expliqué le Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique.

Réfuter les fausses informations

Alors qu'une grande partie de ces fake news continuent d'être partagées quotidiennement par les utilisateurs des réseaux sociaux, intentionnellement ou non, l'Alliance pour la Riposte contre l'Infodémie en Afrique travaillera de manière collaborative pour réfuter les fausses informations concernant les vaccins de COVID-19 et compléter sur le terrain les efforts de sensibilisation à la santé publique et d'engagement communautaire en créant une demande de vaccins dans la Région.

Le réseau est la première initiative de ce type et il rassemble 13 organisations internationales et régionales et des groupes de vérification des faits ayant une expertise dans les domaines de la science de données et du comportement, de l'épidémiologie, la recherche, la santé numérique et la communication afin de détecter, démanteler et contrer la désinformation nuisible concernant les questions de santé publique en Afrique. 

  • Afrique
  • fake news
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • virus
  • Vaccin
  • Santé publique
  • OMS

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.