Covid-19

Coronavirus : pourquoi Madagascar ne veut pas d'un vaccin

Largement distribuée sur l'île, la tisane Covid Organics n'a pas encore stoppé l'épidémie de Covid-19 (Illustration)  Source : Twitter Andry Rajoelina

A l'heure où la plupart des pays africains tentent de s'assurer les doses de vaccins nécessaires contre le coronavirus, Madagascar ne veut pas en entendre parler. 

Par Badr Kidiss
Créé le 30.11.20, modifié le 30.11.20

Pas de vaccin anti-Covid pour les Malgaches. Les autorités estiment que la vaccination contre le coronavirus est contradictoire à la politique de gestion de cette maladie. Contrairement à la majorité des pays africains, Madagascar ne fait pas partie des 172 pays et territoires qui participeront au COVAX, un programme de l'OMS qui garantit "un accès équitable au niveau mondial des vaccins, une fois qu’ils sont développés et autorisés à être utilisés". 

Selon nos confrères de Midi-Madagasikara, les ministres concernés par l'importation d'un vaccin anti-Covid auraient reçu "une instruction claire afin de préparer des réponses diplomatiques pour rejeter tout lobbying et/ou pression internationale liés à d’éventuelles offres ou commandes de vaccins contre le coronavirus".

Une gélule "miracle"

Dès l'apparition du coronavirus sur l'archipel, le président de la République Andry Rajoelina a lancé le Covid-Organics, un breuvage vanté pour ses vertus préventives et curatives contre le coronavirus. Si le SARS-CoV-2, le virus responsable du Covid-19, n'a pas disparu de l'île, les autorités estiment que les stocks restants de cette boisson - dont l'efficacité n'a jamais été prouvée - sont "largement suffisants pour parer à une deuxième vague". Début octobre, le président malgache Andry Rajoelina a lancé la version gélule du Covid-Organics (qu'on appelle aussi CVO). "On va faire connaître au monde entier les gélules produites à partir d'artemisia et de ravintsara, des plantes locales malgaches", avait déclaré le chef d'Etat.

Mais pour les médecins, il est impossible de jauger l’efficacité de ce prétendu traitement, sans la réalisation d’études scientifiques officielles. Depuis le début de la pandémie, Madagascar a enregistré 17.341 cas de Covid-19, dont 251 décès pour 25 millions d’habitants.

Source : Midi-Madagasikara
  • Madagascar
  • Coronavirus
  • Vaccin
  • Epidémie
  • virus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.