Covid-19

Coronavirus : le rapatriement est "hors de portée du Sénégal", selon Macky Sall

Macky Sall, le président de la République du Sénégal, explique les difficultés liées au rapatriement des Sénégalais de Wuhan  Source : Youri Lenquette

Alors que l'épidémie du coronavirus 2019-nCoV a poussé certains pays africains à rapatrier leurs citoyens, le Sénégal n'a toujours pas ramené ses ressortissants. Aujourd'hui, le président Macky Sall en dit plus! 
Par Barou Dembélé
Créé le 03.02.20, modifié le 03.02.20

Vont-ils rentrer ? Les 13 Sénégalais de Wuhan sont toujours bloqués dans la ville chinoise, à l'heure où le Maroc et l'Algérie ont déjà rapatrié leurs ressortissants de Chine"Les grands pays qui ont fait des rapatriements l’ont fait avec beaucoup de difficultés. Cela requiert une logistique tout à fait hors de portée du Sénégal", explique le président Macky Sall sur les ondes de RFM.

"Nous travaillons avec les autorités chinoises pour voir toute possibilité de pouvoir les suivre de façon convenable", explique Macky Sall, tout en rappelant que de l'argent a pu être envoyé aux Sénégalais de Wuhan qui sont essentiellement des étudiants. 

Et si le Sénégal fermait ses frontières ?

A l'heure où certains voisins du Sénégal commencent déjà à compter leurs premiers cas suspects, le chef du département de parasitologie de la Faculté de médecine de l’Université de Dakar, le Pr Daouda Ndiaye, se dit contre la fermeture des frontières. Pour lui, "ce n'est pas la solution". 

  • Sénégal
  • Coronavirus
  • Santé publique