Covid-19

Coronavirus : la RD Congo lutte contre l'épidémie... de fake news

En RD Congo, un chatbot lutte contre les fausses informations (photo d'illustration) 

Le coronavirus (Covid-19) est à l'origine d'un flot ininterrompu de fausses informations sur les réseaux sociaux. Face à cette situation, les autorités congolaises ont décidé d'agir.  

Par Badr Kidiss
Créé le 12.10.20, modifié le 12.10.20

Il y a ceux qui pensent avoir trouvé des solutions miracle contre la Covid-19, ceux qui croient au grand complot des laboratoires pharmaceutiques ou encore ceux qui sont persuadés que le coronavirus n'existe pas. Depuis l'apparition de cette maladie sur le sol congolais, les rumeurs et les fausses informations pullulent sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter...) et se répandent par les messageries telles que WhatsApp. 

Pour lutter contre l'épidémie de fake news, le ministère de la Santé de la République démocratique du Congo a lancé un chatbot. Equipé d'une intelligence artificielle, ce dernier peut répondre à toutes vos questions concernant la Covid-19. Baptisé "Uji", le nouveau chatbot du ministère de la Santé est disponible en trois langues nationales (français, lingala, swahili). Vous pouvez le retrouver ICI

Repérer les fausses informations

Face au coronavirus, Facebook, Twitter et même YouTube essayent d'identifier et de supprimer les informations erronées. Mais, entre Facebook qui n'hésite pas à trop supprimer et Twitter qui filtrerait seulement 40% des fausses informations, il reste encore beaucoup à faire. 

Il convient donc de vérifier une information avant de la partager, tout en faisant appel à son bon sens et son sens critique. A ce stade, la RD Congo recense 10.851 cas confirmés de coronavirus, dont au moins 276 décès. 

  • Congo RDC
  • Santé publique
  • Epidémie
  • virus
  • fake news

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.