Covid-19

Coronavirus : L’Afrique frôle le million de cas officiels

Des soignants en Afrique du Sud pendant la pandémie de Covid-19 ( Illustration) 

La forte augmentation de cas positifs de Covid-19 suscite l'inquiétude de l’Organisation mondiale de la santé pour le continent. 

Par K.S avec AFP
Créé le 04.08.20, modifié le 04.08.20

L’OMS s'inquiète pour l’Afrique. L’Organisation mondiale de la santé appelle à la vigilance du fait de l'accélération de l'épidémie de Covid-19 sur le continent jusque-là relativement épargné par le virus par rapport aux autres régions du monde. 

Selon l’organisation, près de 950.000 cas confirmés de Covid-19 ont été recensés par les autorités médicales sur le continent pour 610.000 guérisons et 20 000 décès. Des chiffres “officiels” publiés ce lundi mais qui ne reflètent sans doute pas l’ampleur réelle de l'épidémie sur le continent. 

L’Afrique reste le continent le moins impacté

Tout avait plutôt bien commencé… Des mesures précoces et strictes de confinement ont, dans un premier temps, "permis de ralentir la progression" de la maladie en Afrique, a indiqué Mary Stephens, experte du bureau régional de l'OMS en Afrique. Mais le pic de la pandémie est à venir, a-t-elle prévenu, alors que de nombreux pays ont assoupli les restrictions pour éviter un effondrement de leur économie. 

Si le nombre de cas de Covid-19 augmentent en Afrique, les régions au monde les plus touchées par l’épidémie reste l'Amérique du Nord et du Sud, ainsi que l’Europe. Dans le monde, le Covid-19 a fait près de 700.000 morts. Parmi les pays les plus endeuillés figurent, derrière les Etats-Unis et le Brésil, le Royaume-Uni, le Mexique et l'Italie.

Des pays très diversement touchés

Les pays les plus touchés par l’épidémie en Afrique sont l’Algérie, l’Égypte, le Ghana, le Nigeria et l’Afrique du Sud. Ce dernier est de loin le pays sur le continent qui recense le plus de cas, avec plus de 450.000 personnes infectées et plus de 7.000 morts. 

Les Etats africains sont désormais conscients qu’il faudra apprendre à vivre avec le Covid-19. Ils alternent, au gré des succès et des échecs contre la progression de l’épidémie, des mesures restrictives ou d'assouplissement envers leur population. L’Algérie a ainsi décidé ce lundi de rouvrir ses plages et ses mosquées alors que la Gambie demandait à ses citoyens de mieux respecter les gestes barrières au moment de l'annonce de la contamination de trois ministres de premier plan. 

 

Source : AFP
  • Afrique
  • Coronavirus
  • OMS
  • union européenne
  • états-unis

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.