Covid-19

Coronavirus en Afrique : plus d'un million de tests distribués par le CDC-Africa

Une scientifique en train de réaliser un test diagnostique du coronavirus (photo d'illustration)  Source : OMS

Alors que la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) gagne du terrain en Afrique, le Centre africain de prévention et de lutte contre les maladies (CDC-Africa) de l'Union africaine s'apprête à distribuer un million de tests pour dépister le Covid-19 dans tout le continent. 
Par Badr Kidiss avec AFP
Créé le 16.04.20, modifié le 16.04.20

La riposte s'accélère. Si le coronavirus est arrivé mi-février en Afrique, ce ne qu'en mars que la pandémie s'est propagée dans tout le continent. A ce jour, 52 des 54 pays africains sont touchés par le nouveau coronavirus (Covid-19) qui a déjà fauché la vie de près d'un millier de personnes. Selon les derniers chiffres des différents ministères de la Santé, on recense au moins 175000 malades du Covid-19 sur le sol africain. 

Alors que certains pays tentent de généraliser les tests du coronavirus, "il y a un fossé important sur le continent en ce qui concerne les tests", explique le Dr John Nkengasong, directeur du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) de l'Union Africaine (UA). Pour y remédier, l'agence prévoit de distribuer à partir de la semaine prochaine un million de tests pour dépister le Covid-19.

"Il faut faire quelque chose"

Dans de nombreux pays, la capacité limitée de réaliser des tests à grande échelle ne permet pas aux autorités d'avoir une photographie précise de l'épidémie sur leur territoire. "Il faut faire quelque chose", martèle le patron de CDC-Africa. Avant de souligner que le Nigeria a jusqu'à présent mené 6.000 tests pour une population de quelque 200 millions d'habitants. En Ethiopie, qui compte plus de 100 millions de personnes, le nombre de tests plafonne actuellement à 5.000. 

Le millions de kits de tests que le CDC s’apprête à distribuer sur le continent est d'ailleurs bien loin des besoins du continent, rappelle le Dr Nkengasong. "Dans les 3 à 6 mois, nous aurons probablement besoin de quelque chose comme 15 millions de tests. Mais un voyage de mille miles commence toujours par le premier mile", a-t-il déclaré. 

Un partenariat pour accélérer les tests

Cette distribution de kits de tests s'inscrit dans un nouveau programme baptisé le Partenariat pour accélérer les tests du Covid-19 (PACT en anglais). Le programme vise également à augmenter le nombre de travailleurs de santé impliqués dans la recherche des contacts des cas positifs au coronavirus, à l'échelle communautaire.

Le PACT entend aussi dresser un état des lieux précis des équipements médicaux sur le continent. Ainsi, alors que l'Afrique du Sud dispose de 1.500 respirateurs artificiels mécaniques, auxquels les médecins ont recours pour les patients atteints des formes les plus aiguës de la maladie, 10 pays en Afrique n'en ont aucun. Les pays du continent qui comptent le plus de cas déclarés de Covid-19 sont l'Afrique du Sud, l'Egypte, le Maroc et l'Algérie. 

  • Afrique
  • Coronavirus
  • Maroc
  • Santé publique
  • virus