Covid-19

Coronavirus au Maroc : que prévoit le nouveau protocole sanitaire dans les écoles ?

A l'ère de la Covid-19, le Maroc adopte un protocole sanitaire pour assurer la santé de ses élèves (photo d'illustration) 

Alors que les cas d'infections d'enseignants au coronavirus ne cessent de se multiplier dans les quatre coins du Maroc, les autorités viennent de publier les démarches à suivre dans les écoles, en cas d'identification d'une personne atteinte par la Covid-19.

Par Badr Kidiss
Créé le 16.09.20, modifié le 16.09.20

La reprise scolaire interroge au Maroc ! Depuis le 7 septembre dernier, des millions d'élèves ont repris le chemin des cours. Plus de 80 % des parents ont opté pour les cours présentiels, malgré l'augmentation inquiétante du nombre de contaminations à la Covid-19. Seuls les élèves casablancais ont été obligés de suivre leurs cours à domicile, suite à la fermeture de tous les établissements scolaires de la capitale économique.

Si dans la plupart des classes du royaume, des effectifs restreints ont été formés pour faire respecter la distanciation physique, les autorités viennent de publier un protocole sanitaire qui reprend les démarches à suivre, en cas d'identification d'un cas positif au coronavirus (Covid-19). 

Les démarches à suivre face à un cas positif à l'école 

Selon la circulaire du ministère de l'Education nationale, dès qu'un cas positif est identifié, il faut avertir la direction provinciale et les autorités locales. A partir de là, une commission mixte composée de représentants des autorités locales, sanitaires et pédagogiques se déplace pour s'assurer du respect du protocole sanitaire. Car face à un cas positif, les démarches ne sont pas les mêmes, s'il s'agit d'un élève, un enseignant ou un cadre administratif. 

Cas positif parmi les élèves

Au cas où un élève est testé positif au coronavirus, la circulaire recommande de :

  • Stériliser tous les espaces de l'établissement
  • Fermer la classe et tester tous les autres élèves : si un test est positif, il faut fermer la classe et adopter l'enseignement à distance pendant 14 jours. S'il est négatif, les élèves seront confinés avec adoption de l'enseignement à distance pendant 14 jours
  • Tester les autres élèves en dehors de la classe du cas positif 

Cas positif parmi les enseignants

Toujours selon la circulaire, face à un enseignant contaminé par le SARS-CoV-2, le virus responsable de la Covid-19, il est nécessaire de :

  • Stériliser tous les espaces de l'école
  • Traiter le cas selon son état de santé
  • Fermer les classes de l'enseignant testé positif
  • Tester tous les élèves de l'enseignant. Si un test s'avère positif, il faut fermer la classer et adopter l'enseignement à distance pendant 14 jours. S'il n'y a aucun autre cas confirmé, les élèves doivent être confinés 14 jours avant de poursuivre leurs cours
  • Tester tous les enseignants et cadres administratifs

Cas positif parmi le cadre administratif

Enfin, concernant les cadres administratifs, le nouveau document du ministère de l'Education nationale encourage à :

  • Stériliser tous les espaces de l'établissement
  • Traiter le cas selon son état de santé
  • Tester tous les enseignants, les élèves et les autres cadres administratifs. Face à un nouveau cas confirmé, il faut fermer l'école et adopter l'enseignement à distance pendant 14 jours
  • Maroc
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • virus
  • Enfant

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.