Consommation

Maroc : vers une hausse des cotisations santé, vraiment ?

Le taux de cotisation ne pourra être augmenté qu'en 2034 (Illustration)  Source : DR

Au Maroc, la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) prend de nouvelles initiatives qui pourraient impacter le patient en matière de finance. AlloDocteurs.Africa fait le point avec vous. 
Par Sabrina El-Faïz
Créé le 24.01.20, modifié le 04.02.20

Les nouvelles conventions pleuvent en ce début d’année. Et les collaborations entre la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et les professionnels de la santé coûtent de plus en plus cher aux contribuables.

Un bon point pour commencer. Selon l’hebdomadaire La Vie éco, on se dirige vers une augmentation annuelle de 20% des frais remboursés par la CNSS. Soit l'équivalent de 820 millions de dirhams à additionner avec les dépenses techniques de l’Assurance maladie obligatoire (AMO). 

Faudra-t-il payer plus ou moins ?

Mais la question que tout le monde se pose concerne l’impact que cela aura sur la cotisation personnelle. Reda Benamar, directeur des études, communication et développement à la CNSS explique à l’hebdomadaire que le taux de cotisation ne changera pas. Selon les prévisions, il n’y aurait pas de besoins à court terme.

Si l'on en croit la réglementation, la première augmentation du taux de cotisation ne devrait intervenir que d’ici 2034, si l’on en croit la réglementation. Mieux encore, l'augmentation du taux de remboursement a été acté par la CNSS.

Source : https://www.lavieeco.com/
  • Maroc
  • Maladie
  • Santé publique