Cerveau et nerfs

Plus de 14.000 Mauriciens vivent avec la maladie d'Alzheimer

La perte de mémoire est l'un des premiers signes de la maladie d'Alzheimer  Source : Shutterstock

L'île Maurice est lourdement touchée par la maladie d'Alzheimer. Mais qu'est-ce que c'est ? Et pourquoi, faut-il absolument diagnostiquer rapidement cette maladie ? 
Par Badr Kidiss
Créé le 11.10.19, modifié le 11.10.19

La maladie d’Alzheimer est une maladie neuro-dégénérative qui entraîne la disparition progressive des cellules nerveuses du cerveau, soit les neurones. À Maurice, on compte plus de 14.000 personnes qui vivent avec cette maladie qui affecte principalement la mémoire, mais également d’autres fonctions cognitives liées à la connaissance, le langage, le raisonnement, l’apprentissage.. 

Alors que la population mauricienne est estimée à près de 1,3 million d'habitants, le pays est de plus en plus confronté au vieillissement de sa population. Selon un rapport de Foreign Policy Group, 7 % de la population était âgée de 65 ans et plus, en 2008. Ce vieillissement pourrait même s'accélérer d'ici 2050 pour représenter 30% de la population, soit un tiers des habitants de l'île de Maurice. Une situation inquiétante quand on sait que le principal facteur de risque de la maladie d'Alzheimer est l'âge.

L'importance d'un diagnostic rapide

Première piste évoquée pour expliquer la démence (un syndrome dans lequel on observe une dégradation de la mémoire, du raisonnement, du comportement et de l’aptitude à réaliser les activités quotidiennes), la maladie d'Alzheimer représenterait 70% de ces troubles. Et comme l'évolution de la maladie se fait sur plusieurs années, elle est souvent diagnostiquée lorsqu'on observe déjà une perte d'autonomie.

Considérée comme l'une des principales causes d'handicap, la maladie d'Alzheimer ne dispose d'aucun traitement curatif. Ce qui fait d'elle un véritable défi sanitaire pour l'île Maurice ainsi que tous les pays dont la population vieillit.  Et une difficulté pour les familles... Mais plus la maladie est détectée tôt, plus le patient est suivi tôt et plus le développement de la maladie est retardé. Toutefois, le diagnostic repose avant tout sur l'observation des signes comme les troubles de la mémoire, de la pensée, du jugement, du raisonnement, du raisonnement et des troubles du comportement (agitation, agressivité, insomnie, dépression, paranoïa...).  

  • Maurice
  • Alzheimer
  • Cerveau
  • Maladie génétique