Soins

Des antibiotiques avant deux ans : des risques pour la santé de l’enfant ?

La prise répétée d'antibiotiques avant l'âge de deux ans pourrait avoir des conséquences à long terme 

La prise d’antibiotiques avant l’âge de deux serait associée à un risque accru de problèmes de santé chez l’enfant, selon une nouvelle étude. En cause : un dérèglement du microbiote qui aurait des répercussions à long terme.

Par Alicia Mihami
Par Laurène Lévy
Créé le 16.11.20, modifié le 16.11.20

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr et l'AFP

Peut-on donner sans danger des antibiotiques aux bébés ? Des chercheurs de la Mayo Clinic, fédération hospitalière de recherche américaine, se sont intéressés au lien entre antibiotiques et problèmes de santé dans l’enfance.

Selon l’étude qu’ils publient le 15 novembre dans la revue Mayo Clinics Proceedings, la prise d’antibiotiques chez les enfants de moins de deux ans est associée à la survenue de maladies ou d’affections chroniques pendant l’enfance, comme des allergies ou des problèmes de surpoids.

A lire aussi : Enfants : le bon usage des médicaments

Plus de 14.500 enfants

Pour cette étude, les chercheurs se sont appuyés sur les données de santé de plus de 14.000 enfants nés dans le Minnesota entre 2003 et 2011 : leurs traitements, les diagnostics reçus et leurs caractéristiques physiques.

Environ 70% d’entre eux avaient reçu au moins un traitement antibiotique avant l’âge de deux ans. Résultat : les enfants qui ont reçu de multiples traitements antibiotiques étaient plus à risque de développer des maladies pendant l’enfance.

Allergies, eczéma, asthme, obésité…

Les maladies et problèmes de santé en question comptent l’asthme, la rhinite allergique, les problèmes de poids et d’obésité, les allergies alimentaires, les troubles de déficit de l’attention et hyperactivité (TDAH), la maladie cœliaque (intolérance totale au gluten) et l’eczéma atopique.

Pour les chercheurs, les associations entre ces troubles et les antibiotiques dépendaient du nombre d’antibiotiques reçus, de leur type et de l’âge auquel ils avaient été administrés. Dernier constat : plus les enfants reçoivent de traitements antibiotiques, plus ils risquent de présenter une combinaison de ces maladies.

Des conséquences sur le microbiote

Mais comment expliquer ce lien ? Selon les auteurs de l’étude, même si les antibiotiques n’affectent que de façon transitoire le microbiote intestinal, c’est-à-dire l’ensemble des bactéries présentes dans le tube digestif, cela peut avoir des conséquences sur la santé à long terme.

Attention cependant à ne faire de raccourci : rien ne prouve à ce jour que les antibiotiques entraînent ces problèmes de santé. "Nous voulons souligner que cette étude montre l’association et non la causalité de ces facteurs" précise en effet le docteur Nathan LeBrasseur, auteur principal de l’étude, dans un communiqué de la Mayo Clinic.

Vers des prescriptions "plus fiables et plus sûres"

Mais "ces résultats offrent la possibilité de cibler les futures recherches afin de déterminer des approches plus fiables et plus sûres en matière de dosage et de types d’antibiotiques pour les enfants de cette tranche d'âge" poursuit le spécialiste.

L’objectif est donc de fournir des directives pratiques aux médecins sur la façon optimale d'utiliser ces médicaments au début de la vie. Car les antibiotiques restent souvent indispensables pour traiter les infections bactériennes, comme le NOMA, quel que soit l’âge du patient.

Source : Par la rédaction d'Allodocteurs.fr et AFP
  • Antibiotiques
  • Enfance
  • NOMA
  • Afrique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.