Grossesse

Cameroun : les furoncles, parfois vus comme un signe de grossesse

Si vous êtes enceinte, ce n'est pas grâce à un furoncle ! (Illustration)  Source : Shutterstock

Au Cameroun, lorsque vous vous plaignez de douleurs dues à un furoncle, la première question qu'on pourrait vous poser est si l'une de vos proches est enceinte ! A tort ...
Par Marinette Nguimfack Standley
Créé le 21.01.20, modifié le 28.01.20

“Qui est enceinte dans la famille ? J'ai encore des furoncles” ! C'est ainsi que s'exclame Francine à chaque fois que ces problèmes de peau apparaissent sur son corps. Au départ, elle ne pensait pas que la grossesse d’une proche pouvait se manifester par l'apparition d'un furoncle. Toutefois, Francine a fini par y croire, lorsqu’à chaque fois que sa sœur concevait, elle avait des furoncles aux aisselles ou sur les fesses.

"Bien que ma sœur ait arrêté d'enfanter, j’ai  encore eu des furoncles aux aisselles. Et cette fois, c’était la femme de mon grand frère qui avait conçu" confie-t-elle en riant à AlloDocteurs.Africa, comme pour marquer son approbation à cette pensée commune. Une croyance bien courante au Cameroun, car les gens considèrent que l'apparition d'un ou plusieurs furoncles sur le corps n'est pas anodine.

“Ma fille a eu une série de huit furoncles au même endroit à la cuisse. Tous ceux qui voyaient ça disaient qu'une de mes proches avait conçu. Je suis allée à l’hôpital et l'enfant a suivi un traitement. Quelques temps après, la femme du neveu de mon mari, m'a annoncé qu'elle attendait un bébé. J'ai donc compris que c'est sa grossesse qui se signalait sur ma fille”, raconte à notre rédaction une autre femme, qui, comme de nombreux Camerounais, est convaincue que les furoncles sont le signe annonciateur qu'un bébé est en chemin.

Le Furoncle: une infection qui se traite

Cette croyance n'a pourtant rien de scientifique ! Le furoncle est une inflammation du follicule pileux (à la base du poil), qui est causée par une bactérie. Il se développe facilement, par exemple en cas de transpiration, de vêtements trop serrés, de frictions, ou encore d'une mauvaise hygiène cutanée, d’utilisation de rasoirs sales ou d'épilation d'une peau non désinfectée…

Le furoncle se forme de façon préférentielle aux aisselles, aux fesses, au visage, sur le périnée et même au dos. Unique ou multiple, c'est un bouton qui se remplit de pus pendant 5 jours environs et se perce tout seul. Le furoncle se traite par l’application d’une pommade antibiotique ; il peut éventuellement nécessiter la prise d’un antibiotique en comprimé durant 7 jours et même une incision s'il est trop gros, dans un centre hospitalier.

En plus, il est recommandé de bien laver et désinfecter la zone avant l’application de la pommade, et de ne pas toucher le furoncle. Pour le prévenir, il est recommandé d'avoir une bonne hygiène cutanée, d’utiliser un savon et surtout un gant pour bien exfolier la peau. Le lavage des mains est impératif. Et s'il apparaît à chaque fois qu'une de vos proche est enceinte, c'est simplement une curieuse coïncidence ! Rien de plus.

  • Cameroun
  • fake news
  • Dermatologie
  • Bouton
  • Grossesse

Ces articles pourraient vous intéresser