Maladies infectieuses

RDC : Que faire en cas d’Ebola ?

Ebola se propage au Congo (RDC) et fait de nombreuses victimes 

Alors que plus de 2000 personnes ont été infectées par le virus Ebola en République Démocratique du Congo, voici les recommandations à suivre en cas d’infection. 

Par Badr Kidiss
Créé le 12.08.19, modifié le 14.08.19

L’heure est grave. 2008 personnes ont contracté le virus Ebola, en seulement dix mois dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), selon le dernier bulletin du ministère de la santé. Déclarée en août 2018 sur le sol congolais, la fièvre hémorragique se propage de plus en plus et fait de nombreuses victimes. A ce jour, on compte pas moins de 1300 décès et seulement 539 personnes guéries, toujours d’après la même source. A tel point que l’épidémie en RDC est la deuxième la plus grave de l’histoire de la maladie, après les 11.000 morts en Afrique de l’Ouest entre 2014 et 2015. Alors, comment y faire face ? AlloDocteurs.Africa vous explique tout. 

A l’heure où les Congolais boudent les CTE (centres de traitement Ebola) parce qu’ils ont peur de ne jamais en ressortir vivants -ces complexes hospitaliers sont souvent attaqués par des hommes armés-, il est difficile de lutter contre l’épidémie. Car il suffit d’un simple contact avec un malade pour être infecté. Et l’un des premiers symptômes de ce virus est l’apparition d’une forte fièvre supérieure à 38,5°C. Si vous êtes infecté, la première chose à faire est de se signaler aux autorités en les appelant, plutôt que se rendre aux urgences ou dans un CTE. Cela permettra aux agents de santé de vacciner votre famille et les personnes qui étaient en contact avec vous lors des 21 derniers jours, tout en vous prodiguant les premiers soins pour lutter contre la déshydratation ou la fièvre. 

  • Ebola
  • Congo RDC

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.