Coronavirus

Et si le coronavirus était sexuellement transmissible ?

Un soutien-gorge et deux masques de protection suspendus à une lampe Source : Shutterstock

Le SRAS-CoV-2, le virus responsable de la maladie à coronavirus (Covid-19) peut se retrouver dans le sperme des patients, même lorsqu'ils sont en voie de guérison. C'est ce que révèle une étude chinoise récemment publiée. 

Par Badr Kidiss
Créé le 12.05.20, modifié le 12.05.20

On le retrouve partout ! Si le SRAS-CoV-2, le virus responsable du nouveau coronavirus (Covid-19), peut être retrouvé dans la salive, les sécrétions nasales, le sang ou les selles d'un patient, il est visiblement aussi présent dans le sperme. C’est en tout cas ce que révèle une étude chinoise publiée, le 7 mai dernier, dans la revue scientifique américaine Journal of American Medical Association (JAMA). 

Cette étude a été réalisée sur 38 hommes qui ont été traités à l'hôpital de Shangqiu, dans la province du Henan (nord-est de la Chine). Sur les 38 échantillons de sperme collectés, six se sont révélés positifs. Quatre de ces patients étaient atteints du Covid-19, alors que les autres étaient considérés en voie de guérison. Mais vu le peu d'échantillons testés, les résultats de cette étude sont à prendre avec des pincettes. Car on n'a aucune idée de la méthodologie utilisée pour identifier le coronavirus dans le sperme de ces hommes. Et ces derniers n'ont pas bénéficié d'un suivi pour savoir combien de temps le SRAS-CoV-2 est resté dans le sperme.

Une transmission sexuelle ? 

Le fait que le virus responsable du Covid-19 soit présent dans le sperme de certains patients ne veut pas forcément dire qu'il puisse se transmettre sexuellement. Selon les médecins à l'origine de cette étude, "il ne faut pas supposer que les virus non transmissibles sexuellement sont totalement absents des sécrétions génitales". 

Si pour le moment, aucun cas de transmission du coronavirus par voie sexuelle n'a été officiellement enregistré, il semble difficile d'identifier le type de transmission. Certes, on sait que le coronavirus peut se transmettre par des postillons ou de la salive. Mais vu que lors d'un rapport sexuel, les gestes barrières ne sont pas respectés, il est difficile de se prononcer avec certitude sur une éventuelle transmission sexuelle du coronavirus.

  • Coronavirus
  • Sexualité
  • IST
  • Afrique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.