Coronavirus

Coronavirus : pourquoi le masque accentue la mauvaise haleine ?

Le port du masque favorise la mauvaise haleine (photo d'illustration) 

Alors que le masque de protection s'est imposé comme l'accessoire principal pour se protéger et protéger les autres du coronavirus, bon nombre d'entre nous ont une sensation de mauvaise haleine lorsqu'ils ont cette protection sur le visage. Mais pourquoi ? AlloDocteurs Africa vous dit tout. 

Par Badr Kidiss
Créé le 23.06.20, modifié le 29.06.20

C'est un indispensable, de Casablanca à Tananarive. Alors que la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) s'accélère en Afrique, le masque de protection est devenu obligatoire dans la plupart des pays du continent. S'il n'est pas forcément confortable, le masque s'impose comme un complément aux gestes barrières pour mieux se protéger et protéger les autres de cette maladie infectieuse. Mais le port de cette protection peut avoir certains inconvénients, comme la mauvaise haleine. 

En temps normal, sans masque, cette odeur incommodante est généralement provoquée par une mauvaise hygiène bucco-dentaire ou la présence de caries non traitées. Un brossage des dents irrégulier, une alimentation trop riche en protéines et tout ce qui entraîne une sécheresse buccale favorisent la multiplication des bactéries responsables de la mauvaise haleine, dont le nom scientifique est l'halitose. 

Attention à la sécheresse buccale

Mais avec une protection faciale, la mauvaise haleine peut aussi s'expliquer par d'autres facteurs. Car la respiration se base sur deux phases : l'inspiration (l'air entre dans les poumons) et l'expiration (l'air sort des poumons). Mais avec un masque sur le visage, quand on expire, l'air qui est inhalé reste à l'intérieur de notre protection qui a elle-même une petite odeur liée aux produits qui le composent. Ce qui peut provoquer une sensation de mauvaise haleine, dont le nom scientifique est l'halitose. Mais ce n'est pas tout... 

Les bactéries responsables de l'halitose se cachent souvent entre les dents et au fond de la langue, là où il y a peu de salive. Car la salive est capable de lutter contre ces bactéries. Et quand on porte un masque, on ne boit pas. Et lorsqu’il fait chaud, cette protection anti-coronavirus facilite la sécheresse buccale, c'est-à-dire la sensation de bouche sèche. 

Ce qu'il faut faire pour réduire l'halitose

Si généralement, tout revient à la normale quand vous enlevez le masque, certaines recommandations permettent de diminuer la sensation de gêne. Pour diminuer 

  • Bien se brosser les dents minimum 2 fois par jour, idéalement 3 fois (y compris après le déjeuner). On peut aussi compléter avec l’utilisation d’un gratte langue puisque la langue conserve pas mal de bactéries. 
  • Avoir une bonne hydratation, bien boire avant et après le port du masque et tout au long de la journée surtout quand il fait chaud.
  • Arrêter la consommation de tabac.
  • L’alimentation a aussi un rôle à jouer : il faut éviter les aliments sucrés ou trop acides, ceux qui ont une forte odeur type oignons, ail, café, alcool, etc...
  • En revanche, on peut sucer des bonbons sans sucre à la menthe, qui relancent la production de salive et rafraichissent l’haleine, tout comme les chewing-gums. 
Source : Allodocteurs.fr
  • Masque de protection
  • Santé publique
  • Dents

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.