Coronavirus

Coronavirus : le Cameroun mobilise les infirmiers en cours d’intégration

De nombreux infirmiers en cours d'intégration pourraient prêter main forte dans les hôpitaux camerounais (Illustration) 

Alors que le Cameroun recense 88 cas confirmés de coronavirus, dont 2 décès et 2 guérisons, le gouvernement veut mobiliser les infirmiers en cours d'intégration. 

Par Marinette Nguimfack Standley
Créé le 26.03.20, modifié le 27.03.20

Les jours se suivent et la situation est de plus en plus inquiétante. Malgré les mesures exceptionnelles prises par le gouvernement pour endiguer la pandémie, le nombre d’infectés au SRAS-CoV-2, le virus responsable du Covid-19, continue d'augmenter.

Il y'a quelques jours, le ministre de la Santé, Manaouda Malachie, a lancé un appel à la mobilisation adressé aux infirmiers en cours d’intégration. Il a invité les concernés à se rendre “sans délai” dans les différentes délégations régionales de leur choix, en vue de leur “mobilisation immédiate”, dans le cadre de la riposte au Covid-19. Le ministre précise dans son communiqué datant du 23 mars que la lutte contre cette pandémie est devenue une “cause nationale” qui nécessite une mobilisation certaine et massive, “car notre pays a besoin de toutes les énergies” pour se protéger de ce mal. 

Oui à l'appel au secours, mais après ?

Dans les rues camerounais, l'appel à la mobilisation du ministre Manaouda soulève plusieurs interrogations. Ou plutôt une seule : "Ces nouveaux infirmiers seront-ils directement intégrés après la fin de la pandémie, ou seront-ils renvoyés au quartier ?" Difficile d'y répondre. Pour l'heure, le ministre de la Santé invite les populations à participer à la chaîne de sensibilisation et à veiller au respect des règles élémentaires.

Même si le confinement total n'est pas à l'ordre du jour, les autorités gouvernementales insistent sur le respect des mesures restrictives afin de limiter la propagation de la maladie. 

  • Cameroun
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • virus
  • Professions de santé

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.