Fertilité

L'endométriose, la souffrance intime de très nombreuses femmes

L'endométriose fait souffrir les femmes en silence (Illustration)  Source : Shutterstock

Encore mal diagnostiquée, l'endométriose est une maladie qui touche les femmes en âge d'avoir un enfant. C'est grave ? Ça se soigne ? AlloDocteurs.Africa vous dit tout. 
Par Badr Kidiss
Créé le 02.03.20, modifié le 02.03.20

C'est l'ennemie des femmes ! L'endométriose touche 10% à 15% des femmes en âge de procréer. Considérée comme l'une des premières causes d'infertilité chez les femmes, cette maladie gynécologique est liée au fait que l'endomètre (la muqueuse de l'utérus) se déplace en dehors de celui-ci et peut provoquer des kystes ou des lésions. 

Généralement, l'endométriose se caractérise par des douleurs insupportables pendant les règles et/ou les rapports sexuels, une grosse fatigue ou encore des troubles digestifs. Mais elle peut aussi ne présenter aucun signe. Si pour le moment, les scientifiques n'ont pas encore identifié les causes de cette maladie douloureuse, certains n'hésitent pas à dire qu'il n’y a pas une mais “des” endométrioses car cette maladie se développe différemment d'une femme à une autre. 

Est-ce que ça se soigne

Lorsqu'une femme découvre qu'elle souffre d'endométriose, le médecin lui propose généralement un traitement hormonal qui peut supprimer ses règles. Ce type de traitement permet de soulager les douleurs de la patiente, mais il ne permet pas d'éliminer définitivement l'endométriose. 

Seule la chirurgie permet d'éliminer complètement toutes les lésions associées à l'endométriose. Encore faut-il bien identifier cette maladie qui met souvent des années à être diagnostiquée.

  • Endométriose
  • Menstruation
  • Santé publique
  • Fertilité