Dents

Aphtes : quand faut-il consulter ?

Certains aphtes peuvent être causés par des maladies (photo d'illustration) 

Les aphtes, ces lésions de la bouche, sont gênants. S'ils guérissent sans traitement dans la plupart du temps, une consultation médicale est recommandée dans certaines situations. AlloDocteurs Africa vous dit tout. 

Par AlloDocteurs Africa avec Ameli
Créé le 01.09.20, modifié le 01.09.20

Quand ils envahissent la bouche, ils peuvent être très douloureux ! Les aphtes concernent de nombreuses personnes sur le continent africain. Si les aphtes bénins guérissent généralement sans traitement, les aphtes sévères (ou géants) peuvent être causés par une maladie. Certaines pathologies, comme les cancers ou le sida, peuvent aussi s'accompagner de ces lésions buccales.

C'est pour cela qu'il est recommandé de consulter rapidement votre médecin pour qu'il vous examine. Il peut aussi vous demander de réaliser un bilan complémentaire (bilan sanguin et biopsie de l'aphte) pour identifier la maladie en cause. Vous devez consulter votre médecin dès que :

  • vous avez de la fièvre
  • vous êtes particulièrement fatigué
  • vous avez des lésions très nombreuses dans la bouche (plus de 10)
  • vous présentez des symptômes inhabituels (diarrhée, douleurs articulaires, maux de tête)
  • vos aphtes mettent plus de 2 semaines à cicatriser
  • vous avez un aphte de plus de 1 cm de diamètre
  • vous avez des aphtes qui ne guérissent pas
  • vous avez des aphtes sur un autre organe, en particulier au niveau des organes génitaux, ou des lésions cutanées apparues récemment
  • vous avez du mal à vous alimenter

Quel traitement pour les aphtes sévères ?

Dans les formes d’aphtes sévères responsables d'un inconfort ou récidivants (plus de 6 poussées par an), le médecin prescrit :

  • des antalgiques si nécessaire (paracétamol)
  • une préparation locale contenant un anesthésique de contact
  • une préparation locale ou des bains de bouche à base d’antiseptique pour éviter une contamination par un germe en cas de terrain fragile (maladie chronique, déficience immunitaire…)
  • éventuellement des corticoïdes, en application locale au niveau de la bouche

Dans les formes d'aphtes récidivantes, très sévères et invalidantes, un traitement court par corticoïdes pris par la bouche est parfois nécessaire. D'autres médicaments sont parfois utilisés  : colchicine, thalidomide...

Pour éviter les traumatismes de la muqueuse de la bouche, il est aussi conseillé de réaliser tous les soins dentaires nécessaires comme : 

  • le traitement de caries,
  • la réparation d'une dent fracturée,
  • le réglage d'une prothèse dentaire,
  • l'adaptation d'un appareil d'orthodontie...
Source : Ameli
  • Aphtes
  • Dents
  • Santé publique
  • Afrique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.