Coeur / Poumons

Hypertension artérielle : Où en est le Maroc ?

Les personnes touchées par l’hypertension artérielle (HTA) sont en constante augmentation 

L’hypertension artérielle continue de gagner du terrain au Maroc. Elle est devenue la “maladie” chronique la plus fréquente du pays.

Par Badr Kidiss
Créé le 03.07.19, modifié le 28.08.19

“Hypertendus”, vous êtes toujours plus nombreux ! Les personnes touchées par l’hypertension artérielle (HTA) sont en effet en constante augmentation ces dernières années. Plus d’un milliard de personnes sont concernées par ce problème dans le monde, selon une étude récente publiée dans la revue médicale The Lancet. Facteur de risque de plusieurs maladies cardio-vasculaires (AVC, infarctus, maladie d’Alzheimer…), l’hypertension artérielle n’est pourtant pas une maladie en soi. Mais si on ne la contrôle pas, elle peut s'avérer très dangereuse !

L’hypertension artérielle, c’est quoi ? C’est simple : quand il y a une pression anormalement élevée du sang dans les artères. Cela provoque des modifications dans leur morphologie, leur forme. Elles vont s’épaissir ou se rigidifier. 

Cela fatigue le coeur, crée parfois des lésions très graves aux parois des artères et peut même provoquer des accidents cardiovasculaires. Mais très souvent, les personnes hypertendues ne présentent aucun symptôme. Cela a valu à l’hypertension artérielle le surnom peu glorieux de “tueur silencieux”.

Des indices...

Certains signes doivent quand même inquiéter le malade : troubles visuels, saignements de nez, bourdonnements d’oreille, maux de tête, palpitations… Si l’on a des doutes, le seul moyen de dépister l’hypertension est de consulter son médecin pour faire un bilan santé. Il faut le faire une fois tous les deux ans quand on est jeune et bien plus souvent quand on prend de l’âge. Une fois diagnostiquée, l’hypertension artérielle peut être traitée par des bonnes habitudes dans la vie quotidienne. Cela veut dire qu’il faudra arrêter de fumer, de boire de l’alcool et penser à  manger des fruits et légumes et d’éviter les repas très gras. Le top est de faire aussi du sport de manière régulière, on vous jure que l’on peut être heureux en faisant tout ça !

Au Maroc, la proportion des Marocains souffrant d’hypertension artérielle est passée de 5,4% à 6,8% entre 2011 et 2018. Aujourd’hui, plus de 10 millions personnes sont concernées par ce problème de santé. C’est un tiers de la population du Royaume ! Et cela s’explique par l’évolution rapide de notre train de vie : trop de produits salés, d’alcool et de tabac et une faible pratique sportive.

  • Hypertension
  • Maroc
  • tension
  • hypertension artérielle

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.