Analyses

Analyse d'urine... pourquoi et comment on en fait ?

La couleur de notre urine est l'un des meilleurs indicateurs de notre santé ! 

Vous avez une douleur aux reins, des difficultés à uriner ? Le médecin peut vous demander de faire une examen cytobactériologique des urines pour établir un diagnostic. AlloDocteurs.Africa vous en dit plus. 

Par Badr Kidiss
Créé le 17.02.20, modifié le 17.02.20

Transparent, jaune doré, rouge orangé... la couleur de l'urine (pipi) est un indicateur de notre état de santé. Pour détecter une éventuelle infection, il est même recommandé de faire un examen cytobactériologique des urines (ECBU). 

L'ECBU fait partie des examens les plus réalisés dans les hôpitaux. Il permet de diagnostiquer plusieurs types d'infections (infections urinaires et certaines infections sexuellement transmissibles) ou encore l'insuffisance rénale. Tout en facilitant le choix de traitements adaptés. 

Comment ça se passe ? 

Partout en Afrique, ce prélèvement se fait aussi dans un laboratoire d'analyses. Mais bien souvent, il est demandé de le réaliser vous-même à votre domicile. Dans ce cas-là, il faut utiliser un flacon d’analyse stérile qui permet de stocker vos urines. Ce flacon est disponible chez votre pharmacien ou dans votre laboratoire d'analyses. 

Vu que les bactéries présentes sur notre peau peuvent contaminer notre urine, il est important de vous laver les mains avec du savon et de l’eau, et de bien les essuyer avec un linge propre, avant de remplir le flacon avec votre urine. Vous pouvez aussi vous laver les mains avec un produit hydro-alcoolique. 

Mais pour que les résultats de l'ECBU soient fiables, il est important de respecter certaines consignes : 

  • remplir le flacon avec votre urine à votre réveil : il faut que vous le fassiez au moins 4 heures après la dernière fois où vous avez "fait pipi". Le flacon refermé devra comporter vos nom, prénom, date et heure de recueil.
  • ne pas être sous traitement antibiotique :  il faut faire un ECBU avant de commencer un traitement antibiotique (ou au moins 48 heures après la fin d'un tel traitement) pour ne ne pas empêcher le développement des bactéries lors de la mise en culture au laboratoire.
  • faire attention à ce que demande le médecin : dans certains cas, le médecin peut vous demander de laisser couler le premier jet de votre urine dans les toilettes, avant de remplir le flacon. 
  • Biologie
  • Analyses
  • Urine
  • Santé publique
  • infections urinaires

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.