Ramadan en bonne santé

Ramadan : nos conseils pour aborder au mieux cette période de jeûne

Riche en protéines, le poulet est parfait pour démarrer une journée de jeûne (photo d'illustration) 

Pendant le mois de Ramadan, il est parfois difficile de manger équilibré. Mais voici quelques conseils diététiques pour aborder, au mieux, cette période de jeûne. 

Par AM & BK
Créé le 02.04.21, modifié le 13.04.21

Du Maroc à Djibouti, des millions de personnes s'apprêtent à jeûner le mois de Ramadan. Si cette pratique est l'un des cinq piliers de l'islam, elle peut aussi être à l'origine d'un déséquilibre alimentaire. La faim ressentie dans la journée peut vous pousser à vous jeter sur toutes sortes de sucreries et de plats gras ou d'aliments transformés. Mais en rompant le jeûne avec des aliments lourds, vous risquez des problèmes de digestion, des mots de ventre, un sommeil difficile... Même son de cloche, si vous mangez trop de féculents. 

A la rupture du jeûne, il est plutôt conseillé de prendre le temps de manger. Car le mécanisme de satiété ne se déclenche qu'au bout de 20/30 min. Alors que si vous mangez très vite, vous allez engloutir de grandes quantités sans forcément être rassasié. Mais le véritable enjeu c'est de lutter contre le risque de déshydratation, vu qu'un apport en eau insuffisant est une cause fréquente d'infection urinaire ou de calculs rénaux. C'est pour ça qu'il est recommandé de boire de l'eau, dès la rupture du jeûne. 

En parallèle, vous devez limitez votre consommation de thé et/ou café. Ces deux boissons sont diurétiques, c'est-à-dire qu'elles font faire pipi. Elles sont aussi astringentes, c'est-à-dire qu'elles donnent soif. Pour calmer votre envie de sucre, il est plutôt conseillé de manger un fruit ou une datte. Les fruits sont d'ailleurs une bonne source d'hydratation, tout comme les bouillons et les soupes. 

Le s'hour, le repas le plus important de la journée

 Pour tenir toute la journée et garder une bonne énergie durant le Ramadan, le s'hour (la collation qui précède le lever du soleil) est tout ce qu'il vous faut. Le premier repas de la journée est, pour de nombreux spécialistes, le repas le plus important d'une journée de jeûne. Durant ce repas, il est recommandé d'éviter les sucre rapides et les petits déjeuners sucrées (viennoiseries/ gâteaux). Ils vont être responsables d'un pic de glycémie, taux de sucre dans le sang, puis une hausse d'insuline. De quoi provoquer une hypoglycémie qui va vous donner faim, quelques heures après. 

L'idéal est d'avoir le matin un apport en protéines avec des sucres lents. Donc en gros, manger du poulet par exemple, avec des pâtes complètes. Rajouter si possible encore un bouillon, tout en évitant les jus sucrés. S'agissant de l'activité physique, certains vous diront qu'ils vont courir avant de manger. Mais il est conseillé d'éviter les efforts physiques sans avoir bu de la journée, à moins que vous soyez un sportif professionnel. 

  • Ramadan
  • Alimentation
  • Nutrition et obésité
  • Afrique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.