Start up

Futur.e.s in Africa : Deux startups santé à suivre !

Le salon Futur.e.s in Africa a tenu toutes ses promesses !  Source : Futur.e.s in africa

Casablanca vient d'abriter la deuxième édition de Futur.e.s in Africa, le salon de l’innovation digitale. L'occasion d'en savoir plus sur ces startups africaines qui veulent mieux nous soigner ! 

Par Ammar Belahcen
Créé le 30.10.19, modifié le 31.10.19

L'événement était grandiose. Plus de 80 startups, dont 30 du continent africain, se sont rassemblées à Casablanca, à l'occasion de la deuxième édition des Futur.e.s in Africa. Cet évènement dédié à l'innovation digitale a mis à l'honneur des idées et des projets qui peuvent façonner les territoires et les régions de demain. 

Parmi les startups africaines qui ont fait bonne impression, on peut notamment citer les sud-Africains Pele Box et les Togolais Dashmake. Ces deux startups spécialisées dans l'e-santé présentent plusieurs solutions qui ont de quoi plaire, et AlloDocteurs.Africa fait le point avec vous. 

Faciliter l'accès aux médicaments

Source : Pelebox

Tout d'abord, Pelebox. Cette plate-forme numérique gère divers casiers intelligents, des distributeurs novateurs. Ces derniers permettent aux patients de récupérer leurs médicaments en moins de 2 minutes, au lieu de faire la queue pendant des heures. Ces casiers intelligents Pelebox peuvent être placés à différents endroits, tels que les centres commerciaux ou les espaces publics dans les villes ou villages.

"L'Afrique du Sud possède le programme de traitement antirétroviral le plus vaste au monde pour les patients vivant avec le VIH et le sida, et le nombre de patients atteints de maladies non transmissibles (MNT) nécessitant une thérapie chronique a augmenté régulièrement. 84% de nos citoyens utilisent les installations du secteur public pour les services de santé" nous explique Neo Hutiri, fondateur de Pele Box. D'après ce dernier, un patient souffrant d'une maladie chronique se voit prescrire une nouvelle ordonnance chaque 6 mois. "Au lieu de se rendre dans l’établissement de santé pour recueillir des médicaments, il peuvent désormais tout simplement les chercher dans nos Box", ajoute-t-il.

Pour des secours plus rapides

Source : Daskhmake

Quant à Dashmake, cette startup togolaise développe des solutions informations pour répondre aux besoins des populations. Et aujourd'hui, elle veut sauver des vies grâce à son système informatique intelligent baptisé SOS System. Mais c'est surtout leur application SOS Mobile qui nous intéresse. Disponible gratuitement sur Android (vous pouvez la télécharger ici), cette application permet de prévenir en deux clics les services de secours lors d'une urgence.

 

"Notre offre SOS System a été jugé par nos partenaires (Etat, secouristes, médecins, ...) comme une solution mobile efficace et moins coûteuse pour la population", affirme Helton Yawovi, fondateur de la startup à AlloDocteurs.Africa. De quoi l'encourager à s'implanter dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest. "Dashmake va s’implanter sur le marché béninois et nigérian jusqu’en 2020 et dans une dizaine de pays africains à l’horizon de 2026", annonce Helton Yawovi.

Autant dire que ces deux startups vont favoriser l'accès aux soins partout en Afrique, et c'est tout ce que l'on espère ! 

  • Maroc
  • Innovation
  • Santé publique
  • Togo

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.