A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Encyclopédie

Mal de tête

Définition

Les céphalées – appelées généralement maux de tête – sont ressenties sous la voûte crânienne en excluant le cou et la face. Leur diagnostic n’est pas toujours facile.

Symptômes

Les céphalées de tension se manifestent sous forme de serrement ou de pression au niveau du front et de la nuque et elles peuvent durer plusieurs heures ou jours. Les migraines touchent habituellement un seul côté de la tête, elles peuvent être associées à une intolérance à la lumière, au bruit et aux odeurs, à des nausées ou des vomissements et elles sont parfois précédées de signes visuels comme un voile noire, des points scintillants. Les maux de tête sont parfois révélateurs d'une affection grave, comme un accident vasculaire cérébral, une poussée d'hypertension, un glaucome donc pour plus d'information, consultez votre médecin.

Examens

Les maux de tête ne nécessitent généralement pas d'examens physique, car ils passent avec du repos ou bien la prise d'un anti douleur léger. Cependant, certains cas particulier nécessitent de réaliser des examens : en cas de mal de tête brutal par exemple, une IRM pourra être prescrit par le médecin pour vérifier qu'il ne s'agit pas d'un accident vasculaire cérébral. Si vos maux de tête sont récurrents et ne passent pas avec la prise d'un médicament comme le paracétamol, vous devrez aussi consulter. Le médecin pourra alors faire passer un examen ophtalmologique pour vérifier si les douleurs ne sont pas liés à des problèmes de vue, ainsi qu'un examen neurologique au cours de la consultation. S'il le juge nécessaire, il pourra prescrire en complément des examens d’imagerie (TDM ou IRM), qui permettent de prendre des photos ou des images de l’intérieur du corps. Ces examens servent à s'assurer que tout va bien dans votre cerveau, car dans de très rares cas, les maux de têtes peuvent être causés par une tumeur. 

Traitement

Le mal de tête se traite par un médicament de la douleur comme le paracétamol, en première intention, ou un anti-inflammatoire en cas de maux de tête fort, en respectant les précautions d'emploi. Il est conseillé de s'allonger dans une pièce calme et dans la pénombre si la lumière est inconfortable. Il est nécessaire de consulter en urgence pour tout mal de tête soudain, intense, inhabituel, en cas de forte fièvre, vomissements, raideur de la nuque, trouble de la marche ou de l'élocution, sensation de malaise, convulsions, baisse de force musculaire, trouble de la vision tremblement, agitation, antécédents d'hypertension. De même il faut consulter en cas de mal de tête persistant, s'il ne disparaît pas après 48 heures d'automédication, s'il change de nature et devient plus intense mais ceci n'est pas une consultation, prenez rendez-vous avec votre médecin.

Prévention

Il existe de nombreuses façon de prévenir les maux de tête et la première, c'est une bonne hygiène de vie ! Boire 1,5 litre d'eau par jour, dormir environ 7h, manger équilibré et ne pas abuser des écrans sont autant de moyen d'éviter l'apparition de maux de tête. Des visites régulières (environ tous les deux ans) chez l'ophtalmologue sont aussi importantes, car une mauvaise vue peut entraîner des maux de tête voire des migraines ophtalmiques. 

  • Santé publique
  • Mal de tête
  • Mal aux yeux

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.