Sexualité

Cameroun: les femmes croient, à tort, que le dispositif intra-utérin (DIU) rend stérile

Le DIU est une méthode contraceptive  sûre jusqu’à  99% (photo d'illustration) 

Le DIU ou stérilet, est une méthode contraceptive sûre jusqu’à 99%. Cependant, elle ne fait pas bon ménage avec les maladies ou infections sexuellement transmissibles.

Par Marinette Nguimfack Standley
Créé le 26.06.20, modifié le 08.07.20

Les méthodes contraceptives naturelles, ne donnent pas toujours des résultats escomptés. Ce qui pousse la plupart de couples aujourd’hui à se tourner vers d'autres chemins aussi bien hormonaux que mécaniques. Pilule du lendemain, implant, stérilet, injection contraceptive, sont entre autres, des moyens employés par les femmes, désireuses de réguler les naissances, ou d'éviter les grossesses. Parmi ces méthodes, 9 femmes sur 10 au Cameroun, disent craindre le stérilet, parce qu’elles croient que ce Dispositif Intra-Uterin (DIU), rend stérile à la longue. Et pourtant, le problème est ailleurs.

Une croyance fondée sur des racontages

Les méthodes contraceptives, sont de plus en plus connues et appréciées dans les couples. Cependant, le DIU ou stérilet, est particulièrement mal vu par beaucoup, à cause de la mauvaise expérience des autres. “J’ai eu 2 enfants. Mais comme mon mari était sans emploi, on a décidé de faire le planning familial”, nous rapporte Nadège qui vient d'opter pour le DIU.

"Après 2 ans, quand on était financièrement soulagé, j'ai retiré le stérilet et depuis lors je n’ai plus conçu. Ça fait 5 ans que j'essaie en vain”, conclut-t-elle la mine pleine de regrets. Laure, mère de 4 enfants, veut opter pour le DIU, mais est indécise. “J’ai deux amies qui avaient mis le stérilet. Aujourd’hui elles n'arrivent plus à concevoir. Mais une coépouse m’a dit l'avoir placé, et retiré 5 ans après. Elle a conçu par la suite, et sa fille a déjà 3 ans. Du coup je ne sais pas pourquoi ça marche chez certaines et pas chez d'autres”, avoua-t-elle confuse à AlloDocteurs.Africa. Pourtant, le stérilet est l'une des méthodes les plus efficaces.

Non, le stérilet ne rend pas stérile

Selon un article de lydiaconseil.org, le stérilet, est une méthode contraceptive sûre jusqu’à 99%, en ce sens qu’il empêche les spermatozoïdes de parvenir jusqu’aux trompes. C'est un dispositif en plastique souple, en forme de T long de 3cm, qui peut durer 5ans (DIU hormonal; elle épaissit les sécrétions féminines du col de l’utérus et empêche les spermatozoides de passer, l’oeuf ne peut pas s’implanter. Il empêche parfois les ovaires de libérer les ovules tous les mois), ou jusqu’à 10 ans (DIU en cuivre, rend les spermatozoïdes inactifs, et empêche l'oeuf s'il parvient à féconder, de se fixer dans la muqueuse utérine).

Il est compatible avec l'allaitement, et doit être placé par un gynécologue ou un professionnel de santé formé. Car une infection génitale en cours est notamment une contre-indication temporaire à la pose d’un DIU :  on fait donc un dépistage d’infections comme le chlamydia et le gonocoque chez les moins de 25 ans, et/ou  avant la pose en cas de partenaires multiples  et/ou antécédent d’IST récent .

Mise en garde

Le dispositif intra-utérin peut causer des complications graves lorsque la femme contracte une MST, ou IST. Notamment la Chlamydiose. C'est l'une des infections qui ne fait pas bon ménage avec le Stérilet. D’après Mme Mbongo Christine, sage-femme à l’hôpital de Deido à Douala, le DIU “aggrave la maladie par une inflammation des trompes qui peut à long terme entraîner une stérilité”.

C'est sans doute ce qui fait croire, à tort, aux camerounaises que le stérilet rend stérile. Ainsi, selon Mme Mbongo, avant cet intervention sérieuse, "il est judicieux de faire certains  examens (Chlamydia, mycoplasme, prélèvement cervico-vaginale,  antibiogramme, frottis cervical)" , tous obligatoires chez celle qui a plusieurs partenaires. Ce n'est qu’après avoir soigné ces infections, qu'on pourra effectuer l'intervention

Source : www.lydiaconseil.org
  • Sexualité
  • Cameroun
  • Santé féminine
  • Contraception
  • Fertilité

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.