Beauté

Miss Univers 2019 : la gagnante sud-africaine défend la beauté noire

Nouvelle Miss Univers, la Sud-Africaine Zozibini Tunzi défend la beauté noire  Source : Miss Univers

Fraîchement élue Miss Univers 2019, la Sud-Africaine Zozibini Tunzi porte fièrement ses cheveux crépus et sa couleur de peau. 

Par Badr Kidiss avec AFP
Créé le 10.12.19, modifié le 10.12.19

C'est une première ! La Sud-Africaine Zozibini Tunzi a été couronnée Miss Univers 2019. À seulement 26 ans, la gagnante devient ainsi la cinquième femme noire de l’histoire à remporter ce concours de beauté. Mais elle est surtout la première d’entre elles à porter ses cheveux au naturel : une courte coupe afro. 

"J'ai grandi dans un monde où une femme comme moi, avec mon type de peau et mon type de cheveux, n'a jamais été considérée comme étant belle. Je pense qu'il est temps que ça change aujourd'hui", espère Zozibini Tunzi qui envoie un message fort à notre continent, où le blanchiment de la peau est un problème de santé publique

La jeune femme aux cheveux courts a battu plus de 90 autres candidates pour remporter ce 68e titre de Miss Univers, et succéder à Catriona Gray, Miss Philippines et Miss Univers 2018. Une des favorites avant le concours, Miss Philippines, ne s'est pas qualifiée parmi les 10 finalistes. La Française Maëva Coucke y est parvenue, mais n'a pas atteint le "top 5". Miss Birmanie, Swe Zin Htet, a également été éliminée avant la finale, elle qui avait défrayé la chronique la semaine passée en devenant la première candidate ouvertement homosexuelle.

Source : AFP
  • Beauté
  • Dépigmentation volontaire
  • Afrique du Sud

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.