Sports et santé

Maroc, Algérie, Sénégal... le point sur les championnats de football à l'ère du coronavirus

Au Maroc, le Raja de Casablanca s'apprête à reprendre la compétition Source : Fifa.com

Coronavirus oblige, presque tous les pays africains ont interrompu en mars leurs championnats de football. Seule la Primus League du Burundi a continué, malgré la crise sanitaire. Du Maroc à Maurice, en passant par le Sénégal et le Congo, le point sur les principales compétitions. 

Par Ammar Belahcen
Créé le 01.07.20, modifié le 02.07.20

Le coronavirus chamboule le football africain ! Alors que la pandémie continue de s'enraciner sur le continent, les différentes fédérations de foot n'ont toujours pas décidé d'un éventuel retour de leurs championnats nationaux. Si la plupart des ligues ont repris en Europe, celles du continent africain sont plus ou moins à l'arrêt.

Au Cameroun, les autorités ont annoncé l'arrêt de l'édition 2019/2020 du championnat national (Elite One). Une aubaine pour le PWD de Bamenda, leader au classement au moment de l'arrêt définitif de la saison, est déclaré champion pour la première fois de son histoire. Un peu plus loin, en République démocratique du Congo, c’est Mazembe qui a pu s'offrir un nouveau titre de champion, après avoir profité du classement figé qui a été décidé dès l'annonce de la fin du championnat local. Au Congo-Brazzaville, c'est l'AS Otoho qui finit la saison en tête de la compétition. En Côte d'Ivoire, c'est un jeune promu qui remporte le titre. Arrivé il y a seulement trois ans en Ligue 1, le Racing Club d'Abidjan (RCA) remporte déjà le titre. 

Si d'autres pays d'Afrique francophone comme le Rwanda et le Togo ont également mis un terme définitif à la saison actuelle, certains pays ont préféré opté pour une année blanche. C'est notamment le cas de la Guinée, du Niger, de la Centrafrique, du Bénin, du Burkina Faso, de la Guinée équatoriale et de Maurice. Toutes ces nations ont décidé d'annuler complètement la saison actuelle : il n'y aura ni montées, ni relégations. 

Du Maroc au Sénégal, la reprise se dessine

En Algérie, malgré une augmentation du nombre de morts des suites du coronavirus, la  Fédération algérienne de football (FAF) espère toujours l'accord du gouvernement pour reprendre le championnat. Chez le voisin marocain, la reprise est même prévue pour le 24 juillet. A l'heure où ces lignes sont écrites, les clubs de la Botola Pro, nom du championnat local, ont déjà repris les entrainements collectifs (5 joueurs par groupe). 

En Tunisie, les matchs de championnat devraient reprendre au mois d'aout, en l'absence des supporters. Au Sénégal, on espère aussi un retour de la Ligue 1 au mois de novembre, alors que Macky Sall a annoncé l'assouplissement du couvre-feu et du dispositif anti-Covid. D'autres pays comme le Gabon et Madagascar espèrent toujours une éventuelle reprise de leurs championnats. A moins que le coronavirus en décide autrement... 

  • Afrique
  • Football
  • Maroc
  • Algérie
  • Tunisie
  • Sénégal
  • Côte d'Ivoire
  • Burkina Faso
  • Niger
  • Togo
  • Maurice
  • Guinée
  • Guinée Equatoriale
  • Bénin
  • République Centrafricaine
  • Congo RC
  • Congo RDC
  • Sport
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • Cameroun
  • Rwanda
  • Gabon
  • Madagascar