Société

Un orthopédiste devant la justice marocaine pour tentative de viol

Il n'est pas toujours facile de trouver un bon médecin, au Maroc ou ailleurs (Illustration) 

Un professionnel de santé Marrakchi a comparu devant la justice marocaine pour tentative de viol sur une jeune patiente. 

Par Sabrina El-Faïz
Créé le 24.01.20, modifié le 30.01.20

Tout le monde le sait : il est pas aisé de trouver un bon médecin au Maroc. Mais il y a pire que les charlatans : quand certains praticiens abusent de leurs patients en leur faisant croire qu’ils les soignent.

Une jeune étudiante à l’université Cadi Ayyad de Marrakech a porté plainte pour atteinte à la pudeur. L’accusé dans cette affaire (son propre médecin traitant), a comparu mardi 21 janvier devant le juge d’instruction près la Cour d’appel de Marrakech.

Du massage aux attouchements

Selon le journal arabophone Assabah, la victime souffrait de problèmes osseux. Afin de contrôler cela, elle s’est rendue chez un orthopédiste de la ville. Celui-ci a commencé par la réconforter sur son état de santé. Avant de lui proposer un soulagement immédiat via des massages prétendus "médicaux".

Ayant confiance en la déontologie du médecin, la jeune patiente l’a laissé faire, pour finalement constater que les massages, au début apparemment professionnels, se sont vite transformés en attouchements. La victime a décidé de poursuivre l’orthopédiste en justice, qui est actuellement poursuivi en état de liberté. Ce problème ne touche pas que le Maroc. Sur tous les continents, des professionnels de santé abusent parfois de la confiance de leurs patients pour les abuser. Si cela vous arrive, faites le savoir autour de vous et n'hésitez pas à saisir la justice si vous en avez la possibilité. 

Source : Assabah
  • Maroc
  • Société
  • Violences sexuelles
  • Médecin
  • Santé publique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.