Société

Soyons Réglos, la mini-série qui démonte les clichés sur les règles

Prissy la dégammeuse brise le tabou des règles (Image d'illustration) 

Honteux, sale... les règles sont encore trop souvent considérées comme un sujet tabou ! Pour lutter contre les préjugés liés à ce phénomène tout à fait naturel, une mini-série démêle le vrai du faux, avec l'aide de l'actrice et humoriste ivoirienne, Prissy la Dégammeuse. 

Par Alicia Mihami
Créé le 18.02.21, modifié le 26.03.21

Stop aux clichés sur les règles ! En 2021, l'ignorance qui entoure ce phénomène féminin tout à fait normal est encore trop souvent source de moqueries et de honte pour les femmes et filles. Entre celles qui ne comprennent pas ce qui leur arrive, ceux qui se moquent, ou bien pense que les règles sont sales, il faut mettre fin aux préjugés sur les règles. 

Pour informer et briser le tabou qui entoure les règles, l'actrice et humoriste Prissy la Dégammeuse a mis ses talents au service d'une web-série. Dans "Soyons Réglos", la jeune humoriste démonte les clichés sur les menstruations avec humour et beaucoup de piquant. Pas question de se laisser intimider par les hommes qui voudrait la faire taire ou de laisser une jeune fille subir les moqueries de ses camarades d'école : Prissy défend les femmes et informe pour mettre fin au tabou ! 

L'hygiène menstruelle en Afrique avec #SoyonsReglos

00:01:40

L'hygiène menstruelle en Afrique avec #SoyonsReglos

00:01:40

Tabou, accès sanitaire et éducation

Les règles sont un phénomène naturel. Pourtant, elles sont également un facteur d'inégalité.  À cause des préjugés, les femmes et les filles se voient souvent imposer des restrictions pendant leurs période de menstruation. Le manque de protections hygiéniques ou l'absence de sanitaires propres peuvent les empêcher d'aller à l'école ou au travail. Certaines croyances erronées les obligent même à quitter leur foyer. Bref, les règles sont un facteur de discrimination. 

C'est pour briser ce cycle que Prissy la Dégammeuse a décidé de participer à cette web-série. Engagée depuis longtemps dans les luttes pour les libertés des femmes, elle n'a pas hésité : pour elle le tabou des règles n'a pas lieu d'être. Elle se bat donc pour informer : "Quand j'étais plus jeune, je n'avais aucune information sur les règles ! J'ai moi aussi vécu des choses que beaucoup de filles vivent encore aujourd'hui" explique-t-elle. "C'est par mon expérience personnelle que je veux les aider, pour qu'elles ne subissent plus ce que moi j'ai traversé." Grâce à "Soyons Réglos", espérons que la société fera un pas dans la direction de la tolérance, pour que les femmes et les filles puissent vivre leurs menstruations dans de meilleures conditions !

  • règles
  • Sang
  • Société
  • Afrique
  • Côte d'Ivoire
  • Article sponsorisé
  • femmes
  • menstruations

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.