Société

Coronavirus en Algérie : Réouverture des mosquées pour la prière du vendredi

La mosquée Ibn Badis à Oran s'apprête à rouvrir ses portes pour la prière du vendredi (photo d'illustration) 

Alors que les mosquées étaient fermées en Algérie depuis mars dernier pour faire face à la pandémie de coronavirus (Covid-19), les fidèles pourront reprendre la prière du vendredi dès le 6 novembre prochain. 

Par Ammar Belahcen avec APS
Créé le 16.10.20, modifié le 19.10.20

C’est une revendication populaire ! Espérée, la réouverture des mosquées pour la prière du vendredi se confirme. Après avoir publié un arrêté en août dernier pour annoncer l'ouverture "progressive et contrôlée des mosquées", les autorités ont officialisé la deuxième étape : la prière du Vendredi est à nouveau autorisée dès le 6 novembre prochain.

Le gouvernement a cependant émis quelques restrictions, à l'heure où le coronavirus (Covid-19) continue à sévir sur le sol algérien. Seules les mosquées capables d’accueillir plus de mille places seront ouvertes. En revanche, la prière d’El-Fadjr, également autorisée à partir de cette date, peut être accomplie sur l’ensemble du territoire national. Ces nouvelles mesures concernent aussi les wilayas soumises au confinement sanitaire partiel. Suspendue depuis mars dernier, soit au lendemain de l’apparition des premiers cas de Covid-19 en Algérie, la prière du vendredi fera donc son grand retour près d’une semaine après le déroulement du référendum du 1er novembre sur la révision de la Constitution.

Faciliter l’accès

Mais l'annonce de l'autorisation de la prière du vendredi surprend certains citoyens. Ces derniers ne comprennent pas que l'annonce soit faite une vingtaine de jours plus tôt, alors que personne ne peut prédire l'avancée de l'épidémie de coronavirus (Covid-19) en Algérie. 

Contexte sanitaire oblige, il faudrait sans doute avoir l’avis des spécialistes de la santé autour de la réouverture des mosquées pour la prière du vendredi. Car comme dirait le président, Abdelmadjid Tebboune, "la santé des citoyens prime avant tout". A ce stade, l'Algérie enregistre, chaque jour, autour de 200 cas de contaminations. Depuis l'apparition du coronavirus sur le sol algérien, on comptabilise 5.4392 cas confirmés, dont 1.856 décès et 38.088 guérisons. 

  • Algérie
  • Religion
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • virus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.