Société

Au Congo-Brazzaville, des diplomates au chevet des albinos

L'albinisme est encore mal perçue dans certains pays africains (photo d'illustration)  Source : Dietmar Temps / Shutterstock

Au Congo-Brazzaville, des diplomates s'engagent à soutenir la cause des albinos. Une promesse faite à l’occasion d'une campagne de soins gratuits contre le cancer de la peau pour ces populations particulièrement vulnérables.  

Par Arnaud Ntchapda
Créé le 15.04.21, modifié le 16.04.21

Ils sont encore trop souvent persécutés et stigmatisés ! Les albinos souffrent de nombreux problèmes de santé et peuvent rapidement développer un cancer de la peau. Pourtant, des dizaines d’albinos sont victimes chaque année d'attaque. Ils sont généralement tués et amputés de leurs membres qui sont ensuite utilisés pour des rituels censés apporter richesse et chance.

Face à cette situation, les chefs des missions diplomatiques du Cameroun, de la Guinée Équatoriale, de la Russie, et le consul de Saint-Marin au Congo-Brazzaville veulent apporter leur aide aux personnes souffrant d’albinisme. En marge de la clôture d'une campagne pour le traitement gratuit du cancer de la peau des albinos, les diplomates ont annoncé leur engagement L’ambassadeur du Cameroun, Lazare Mpouel Balla, a souhaité que d'autres diplomates présents au Congo s'engagent auprès des personnes souffrant d’albinisme. Il a lui-même promis de faciliter la coopération entre pays en mettant en contact l’Association Mondiale de Défense des Intérêts et la Solidarité des Albinos (l’ASMODISA) et son homologue congolais.

Une maladie fortement cancérigène

Organisée par l’Association Johny Chancel pour les albinos (AJCA), cette campagne a permis de prendre en charge 400 personnes atteintes d'albinisme. Initialement prévue pour durer un mois, l'opération a été prolongée à cause de la forte affluence de patients. Outre les soins pour des cancers de la peau, les patients ont reçu des lunettes filtrant les ultraviolets, des casquettes et des crèmes pour protéger leur peau fragile des rayons du soleil.

L’albinisme est une maladie génétique qui se caractérise par un défaut de production de mélanine, entraînant une dépigmentation de la peau, des cheveux, des poils et des yeux. Cette maladie, qui est aggravée par les rayons du soleil, rend les albinos particulièrement vulnérables au cancer de la peau et aux affections cutanées. Selon les études citées par l'ONU, dans certaines zones jusqu'à 90% des personnes atteintes d’albinisme meurent d’un cancer de la peau entre 30 et 40 ans. L’utilisation d’une crème de protection solaire et le port de vêtements et de lunettes adaptés, permettent de prévenir les cancers, mais les albinos n'ont pas toujours accès à ces protections essentielles.

Source : Les Dépêches de Brazzaville
  • Albinisme
  • Peau
  • Dermatologie
  • Cancer de la peau
  • Afrique
  • Congo RC

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.