Société

Aïd Al Adha et Coronavirus : le Maroc ferme des souks aux moutons pour non-respect des mesures sanitaires

Dans la région de Casablanca, les autorités s'apprêtent à fermer Souk el Arbâa El Aounate  Source : AlloDocteurs Africa / Simo Shafii

A l'approche d'A¨ïd Al Adha, nombreux sont les Marocains qui "oublient" les gestes barrières pour se protéger et protéger les autres du coronavirus. A tel point que les ministères de l'Intérieur et de l'Agriculture ont annoncé la fermeture de quatre souks aux moutons dans 4 régions pour non-respect des mesures sanitaires.

Par Badr Kidiss
Créé le 29.07.20, modifié le 29.07.20

Sous haute tension. A moins de 48 heures de la fête du sacrifice, qui est connue sous le nom d'Aïd Al Adha au Maghreb, le Maroc multiplie ses efforts pour limiter les contaminations au coronavirus (Covid-19). Après avoir lancé un guide des mesures préventives, les autorités viennent d'annoncer la fermeture de quatre nouveaux souks dans 4 régions du royaume pour non-respect des mesures sanitaires. 

Dans un communiqué, les ministères de l'Intérieur et de l'Agriculture annoncent la fermeture de ces différents souks aux moutons : 

- Souk Al Had à Sidi Bouknadel-Salé, dans la région de Rabat-Salé-Kénitra, a été fermé le 27 juillet.

- Souk el Arbâa El Aounate au niveau de la Province de Sidi Bennour, dans la région de Casablanca-Settat, sera fermé à partir du 29 juillet.

- Souk Had Lfraita au niveau de la Province d’El Kelaa des Sraghnas, dans la région de Marrakech-Safi, a été fermé le 27 juillet.

- Souk Ait Ishak à Khénifra, dans la région de Beni  Mellal-Khénifra, a été fermé le 28 juillet. 

Veiller au respect des conditions sanitaires

"Les services compétents des deux ministères restent mobilisés, en étroite coordination avec les départements, les établissements, les Communes et les organisations professionnelles concernées, pour veiller au respect des conditions sanitaires et des mesures requises au niveau des souks, le contrôle du transport des animaux destinés à l’aïd ainsi que pour le respect des mesures sanitaires le jour de l’aïd par les intervenants dans le processus d’abattage", précise le communiqué.

Les différentes mesures sanitaires préventives à respecter ont été publiées dans un guide pratique "qui a été largement diffusé", selon le ministère de l'Intérieur. Ce document détaille toutes les mesures à instaurer dans les marchés à bestiaux destinés à l'aïd Al Adha, en termes d’aménagement et d’accès, "ainsi que les mesures sanitaires à respecter le jour de l'aïd par les bouchers et les métiers conjoncturels autour de l’événement".

  • Maroc
  • Aïd al-adha
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • Consommation
  • virus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.