Santé publique

Tuberculose : La maladie menace de plus en plus les Marocains

La tuberculose pulmonaire est l'une des formes dangereuses !  Source : iStock / Dr_Microbe

La tuberculose fait des ravages au Maroc. A tel point que l'Association nationale pour la sensibilisation et la lutte contre la tuberculose redoute sa propagation dans tout le territoire. 

Par Badr Kidiss
Créé le 26.11.19, modifié le 10.01.20

Les chiffres sont alarmants. Chaque année, près de 32.000 Marocains sont infectés par la tuberculose, selon les statistiques du ministère de la Santé. Alors que l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que cette maladie, dont on distingue trois types, touche plus de 36.000 personnes par an. Mais tout le monde s'accorde à dire que près de 1000 personnes meurent chaque année à cause de la tuberculose.

Si le Royaume a lancé un Plan national de lutte pour éradiquer la tuberculose d'ici 2030, cela semble insuffisant au vu de la propagation de la maladie. De quoi pousser l'Association nationale pour la sensibilisation et la lutte contre la tuberculose à réagir. Dans un communiqué envoyé à la presse, l'Association regrette que le ministère de la Santé n'ait pris aucune mesure préventive malgré la gravité du fléau.

Une maladie qui menace le coeur du Maroc

Alors que la répartition géographique de la tuberculose indique que les régions de Casablanca-Settat, Rabat-Salé-Kéntira et Tanger-Tétouan-Al Hoceïma rassemblent plus de la moitié des personnes atteintes de la tuberculose, l'Association estime que l'épidémie pourrait se propager la capitale Rabat puisque certains malades contagieux ne suivent aucun traitement.

Cette situation risque même de s'aggraver puisque le Maroc va sans doute perdre l'appui financier du Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme. Vu que le Royaume est considéré comme un pays émergent au niveau financier, le soutien financier du Fonds Mondial pour la lutte contre la tuberculose - qui est estimé à 20 millions de DH - peut disparaître. 

  • Maroc
  • Tuberculose
  • Epidémie
  • Maladies infectieuses

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.