Santé publique

RDC : En un an, la rougeole a tué plus de 6000 personnes

Une campagne de vaccination contre la rougeole par des agents de l'OMS au Congo Kinshasa  Source : OMS / Eugene Kabambi

Alors que l'Afrique Centrale n'est plus épargnée par l'épidémie de coronavirus (Covid-19), un autre mal frappe plusieurs pays de la région. En un an, rougeole est responsable de la mort de 6000 personnes en République démocratique du Congo (RDC).

Par Badr Kidiss
Créé le 06.03.20, modifié le 06.03.20

On l'a oubliée mais elle est dangereuse. Elle tue même plus qu'Ebola. Elle, c'est la rougeole. Causée par un virus qui gagne les voies respiratoires et se diffuse rapidement dans l'ensemble de l'organisme, la rougeole est à l'origine de la mort de plus de 140.000 personnes dans le monde en 2018. Aujourd'hui encore, cette maladie fait des ravages en République démocratique du Congo (RDC).

"La RDC a enregistré l’épidémie la plus meurtrière de rougeole de son histoire, avec plus de 335.413 cas suspects et 6.362 décès du 1er janvier 2019 au 20 février 2020", selon les dernières données de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Plus mortelle qu'Ebola

"On note une tendance à la diminution du nombre de cas de rougeole notifiés", ajoute l'OMS. Entre le 1er janvier et mi-février, "la RDC a enregistré un total de 20.475 cas suspects de rougeole incluant 252 décès (létalité: 1,2%)".

Mais malgré cette baisse, la rougeole tue davantage que l'épidémie d'Ebola déclarée le 1er août 2018 dans l'est du pays (2.264 décès). Alors qu'il n'y a plus de cas confirmé d'Ebola en RDC depuis la sortie mardi de la dernière patiente d'un centre de traitement à Béni, "si tout se passe, nous pourrons déclarer la fin de l'épidémie le 12 avril", espère Jean-Jacques Muyembe, professeur en charge de la riposte. Pour la fin de la rougeole, on en est encore loin. Mais une deuxième étape de vaccination vient de commencer cette semaine sous l’égide de Médecins sans frontières (MSF) dans la région, entre champs, forêts et rivière.

Source : AFP
  • Congo RDC
  • Rougeole
  • Santé publique
  • Epidémie

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.