Santé publique

Polio, paludisme, fièvre jaune... le Togo s'apprête à relancer les campagnes de vaccination

Le vaccin est efficace dans la lutte contre Ebola Source : Shutterstock

Alors que le Togo est toujours aux prises avec le coronavirus (Covid-19), les autorités sanitaires ont annoncé la reprise imminente des campagnes de vaccination contre la poliomyélite, la fièvre jaune et le paludisme.
Par Badr Kidiss
Créé le 23.06.20, modifié le 23.06.20

On l'espérait, c'est désormais officiel. Le ministre togolais de la Santé et de l'Hygiène publique, professeur Moustapha Mijiyawa, a annoncé la reprise imminent des campagnes de vaccination, en rappelant que la pandémie de coronavirus ne doit pas faire oublier les autres maladies. 

"Nos enfants souffrent d’un certain nombre de carences qui agissent sur leur croissance. Et nous devons agir", précise Mijiyawa lors d’une conférence de presse. Avant d'ajouter : "Mon département en collaboration avec les partenaires techniques et financiers a décidé de la reprise des activités de vaccination. La Covid-19 est là, mais on ne peut pas ignorer les autres maladies épidémiologiques".

Une vaccination massive dès le mois de juillet

Dès le mois de juillet, cinq campagnes de vaccination sont prévues sur tout le territoire togolais. Ces campagnes ciblent essentiellement les enfants âgés de moins de 5 ans et seront axées sur des maladies comme la poliomyélite, le paludisme et la fièvre jaune. 

Alors que le Togo est en pleine saison des pluies et que le port du masque est devenu obligatoire pour se protéger du coronavirus, les autorités sanitaires ont aussi annoncé la distribution des moustiquaires imprégnées pour lutter contre la propagation de certains moustiques qui peuvent transmettre certaines maladies comme le paludisme (qu'on appelle aussi malaria) ou encore la fièvre jaune. 

  • Togo
  • Vaccin
  • Paludisme
  • Coronavirus
  • Moustique
  • Poliomyélite