Santé publique

Maroc : Une association de lutte contre la tuberculose exige la démission d’un médecin

Voici l'hôpital Moulay Youssef à Rabat 

Quand rien ne va plus dans les hôpitaux, certaines associations décident de prendre le taureau par les cornes. C'est le cas de l’association marocaine de sensibilisation et de lutte contre la tuberculose qui exige la démission d'un médecin.

Par Sabrina El-Faïz
Créé le 03.01.20, modifié le 07.01.20

Encore une affaire dont l'hôpital marocain aurait pu se passer ! Dans un communiqué, l’association de sensibilisation et de lutte contre la tuberculose regrette que deux médecins et une infirmière aient été touchées par la tuberculose. Ces professionnels de la santé travaillent à l’hôpital Moulay Youssef de Rabat.

L'association demande au ministère de la Santé d'ouvrir une enquête, tout en exigeant la démission du médecin à cause de ses "multiples dépassements". Elle reproche notamment au médecin d'avoir réduit le personnel soignant, tout en dénonçant le fait qu'"aucune action préventive n'ait été mise en place" suite à l'infection des agents de santé. Mais ce n'est pas tout...

Dans un Maroc où la tuberculose menace la santé de plusieurs milliers de personnes, l’association réclame également la fermeture du service où la maladie a été déclarée. Elle espère aussi que le ministère de la santé va établir un rapport un rapport pour savoir si ce service répond aux normes requises, à l'heure où nos confrères du 360.ma nous apprennent que les autorités n'avaient même pas été prévenus des infections du personnel de l'hôpital Moulay Youssef.  

Source : Communiqué de presse
  • Maroc
  • Rabat
  • Tuberculose
  • Santé publique
  • Médecin

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.