Santé publique

Le Maroc aurait besoin de 30.000 médecins

Le Maroc manque cruellement de médecins (Illustration)  Source : iStock/Yestock

Le Maroc a besoin de plus de 30.000 médecins. Pour combler ce manque, le ministère ne va recruter "que" 4000 professionnels de la santé.  

Par Badr Kidiss
Créé le 25.11.19, modifié le 25.11.19

C'est un fait : le Maghreb n'arrive plus à retenir ses médecins. Avec près de 24.000 médecins dans tout le territoire, le Maroc fait partie des pays identifiés par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) comme présentant une offre médicale insuffisante. Le pays dispose seulement de 7 médecins pour 10.000 habitants contre 12 en Algérie et en Tunisie, alors que l'OMS lui recommande 23 médecins pour 10.000 habitants

Pour lutter contre les déserts médicaux qui s'étendent dans tout le territoire, le ministère de la Santé veut recruter 4.000 professionnels (médecins, infirmiers et personnel administratif). Mais ce chiffre semble ridicule, vu les besoins du pays. Rien que dans le secteur public, on estime le manque à 62.000 personnes, dont 12.000 médecins et 50.000 infirmiers et techniciens.

Alors que les universités du pays ne forment que 1900 médecins par an (contre 3300 espérés), plusieurs facultés privées ont ouvert leurs portes ces dernières années. Comme quoi, il existe toujours un espoir... 

  • Maroc
  • Médecin
  • Santé publique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.