Santé publique

Journée mondiale du don du sang : au Bénin, une collecte est prévue à Parakou

Une collecte de sang est prévue cette semaine à Parakou (photo d'illustration) 

Après avoir célébré la Journée mondiale du don de sang, le Bénin invite le grand public à venir donner son sang. Epidémie de Covid-19 oblige, les autorités sanitaires ont mis en place un dispositif pour faciliter les collectes.
Par Léonard Kabo
Créé le 15.06.20, modifié le 15.06.20

Des héros invisibles ! Sans les donneurs, la vie de nombreux malades et blessés serait menacée puisqu'il n'existe aucun médicament capable de remplacer le sang humain. C'est simple : "chaque donneur de sang est un héros et chacun de nous peut devenir un héros en donnant son sang", comme le résume le bureau régional de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l'Afrique. Au Bénin, comme dans beaucoup d'autres pays du continent, de nombreuses collectes sont régulièrement organisées. Surtout depuis que l'OMS a expliqué qu'il faut qu'au moins 1% des Béninois donnent leur sang pour remédier à la pénurie qui touche notre pays. 

De nombreuses collectes sont régulièrement organisées au Bénin  Source : AlloDocteurs Africa / Léonard Kabo

Selon le docteur Ahlonsou Adjimon François,directeur de la promotion du don de sang à l’Agence nationale pour la transfusion sanguine (ANTS), le Bénin enregistre environ 80 milles poches de sang par an et ceci parce que "très peu de personnes continuent de donner régulièrement leur sang". Pourtant, l'importance de la disponibilité de sang dans les banques de sang (l'établissement qui s'occupe d'organiser les transfusions sanguines) n’est plus à démontrer. "Si une poche manque quelque part, pendant 2 heures ou plus, pour quelqu’un qui est malade et qui a besoin d’être transfusé en urgence, la personne meurt", explique le docteur.

Collecter du sang à l'ère de la Covid-19

Alors que le coronavirus sévit toujours où Bénin, des mesures sont prises par les autorités pour faire face à ce mal qui a fauché la vie d'au moins 9 personnes sur le sol béninois. Des masques de protection, du gel hydroalcoolique ont notamment été mis à la disposition des différentes structures qui vont organiser des collectes de sang. 

"Donner du sang, c’est une bonne chose, c’est faire en sorte que la vie revienne à celui qui a besoin de ce sang, les enfants, les femmes en couche, les accidentés et autres", précise Honoré Abgoton, président de l’Association des donneurs de sang bénévole du Bénin.

A Parakou, une campagne est prévue du 16 au 19 Juin, à l’Université de Parakou. Pour pouvoir donner son sang, il faudra notamment porter un cache-nez et respecter la distanciation sociale d'au moins un mètre. Et surtout n'oubliez pas, donner son sang c'est sauver des vies ! 

  • Bénin
  • Sang
  • Santé publique
  • Parakou