Santé publique

Face au coronavirus, le Cameroun se protège !

Le gouvernement camerounais a lancé plusieurs mesures pour se protéger du coronavirus (Illustration)  Source : Shutterstock

Au Cameroun, le ministre de la Santé a lancé un numéro vert, le 1510, qui permet notamment de signaler des cas suspects de coronavirus ou d'en savoir plus sur les moyens de combattre cette mystérieuse pneumonie.

Par Arnaud Ntchapda
Créé le 29.01.20, modifié le 30.01.20

Il fallait réagir ! Le Cameroun s’organise pour barrer la voie au coronavirus. Alors que l'épidémie se propage dans plusieurs pays, le ministre de la santé, Dr Malachie Manouda, a rappelé qu'à "ce stade aucune restriction de trafic ou de commerce international n’est conseillée “.

A l'heure où certains pays africains ont déjà commencé à rapatrier leurs ressortissants de Wuhan, épicentre de l'épidémie du coronavirus, le ministre Manouda exige le renforcement de la surveillance épidémiologique aux différents points d’entrée au Cameroun. Il demande aussi de “communiquer sur le risque et de renforcer le mécanisme national pour faire face à une éventuelle pandémie de grippe due à ce nouveau type de coronavirus“.

La vigilance comme mot d'ordre !

Si aucun cas de coronavirus n'a été enregistré au Cameroun, les autorités appellent “à plus de vigilance et à respecter les règles élémentaires d’hygiène“ :

  • se laver les mains régulièrement avec de l’eau propre et du savon ou utiliser une solution hydroalcoolique
  •  se couvrir le nez et la bouche avec un mouchoir ou dans le pli du coude lorsqu’on tousse ou éternue 
  • éviter tout contact avec toute personne présentant des symptômes de type grippal ou avec des animaux sauvages et d’élevage.
  • bien cuire la viande et les œufs avant de les consommer

Le ministre de la Santé rappelle aussi l'importance de signaler “toute personne ayant effectué un voyage hors du Cameroun ou ayant été en contact avec un voyageur malade et qui présente les symptômes sus-évoqués dans les 14 derniers jours précédant le début de la maladie“. L’information doit être donnée au 1510, le numéro gratuit mis en place pour les besoins de la cause. Il est ouvert à tous et fonctionne de 8 heures à 16 heures locales. Il sert aussi aux usagers en quête d informations supplémentaires. Le personnel soignant est également invité à “renforcer les mesures de prévention et déclarer tout cas suspect selon les directives en vigueur“.

  • Cameroun
  • Coronavirus
  • Santé publique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.